jeudi 4 juillet 2013

FRANCE - Bourgogne - Vézelay et sa Basilique

Vézelay et sa basilique
Marie-Madeleine sur la colline ****
 
Le petit village de Vézelay au sud de l’Yonne (89) compte un peu moins de 500 habitants. Juché sur une colline, Il est renommé pour sa basilique romane.
 
  
En approchant de Vézelay on découvre la basilique sur sa colline

 
La basilique Sainte-Marie-Madeleine
 
Un premier couvent est fondé par Girart de Rousillon sur le site de Saint-Père au milieu du IXème siècle. Le premier ayant été détruit, un autre monastère est alors construit sur le site de Vézelay à la fin du IXème siècle. La basilique abrite les reliques de Marie-Madeleine depuis le XIème siècle. Elle est dès lors un lieu de pèlerinage célèbre. Temporairement siège de la Réforme protestante Calviniste par l’entremise de Théodore de Bèze, la basilique sera malmenée à la Révolution Française.
 
  
 Les perspectives de Vézelay


La charge de la restauration de l’église est confiée à Viollet-le-Duc au milieu du XIXème siècle. Confiée à différents ordres au cours des siècles, elle est actuellement gérée par les Fraternités Monastiques de Jérusalem (depuis 1993).

  
 La rue Saint-Étienne de Vézelay

 
La façade
 
Initialement romane (XIIème et XIIème siècle) elle fut reconstruite au XIXème. Le tympan présente le Christ accompagnée de Marie, de Madeleine et d’anges. La tour de gauche est inachevée, celle de droite est consacrée à Saint-Michel. Une troisième tour d’une trentaine de mètres, tour Saint-Antoine, se trouve à droite de l’édifice et domine l’ancien cloître.

  
 La façade de la basilique et ses tours asymétriques
  
 Détail de la façade
  
 Le tympan central
  
 Autre vue de la façade


L’avant-nef
 
Particularité de la basilique, elle a été bâtie après la nef. Elle forme une sorte de vestibule roman à arcs brisés. Trois portails précèdent la nef. Le tympan du portail central est particulièrement remarquable. Il présente les apôtres autour du Christ. Ils sont encadrés par des personnages du peuple et des scènes du Nouveau Testament.
 
  
 L'avant-nef romane
  
 La porte et le tympan central
  
 Détail du tympan central

 
La nef
 
Détruite par un incendie, elle est reconstruite dans la première moitié du XIIème siècle. Particulière tant par ses dimensions (62 mètres de long) pour une nef romane et l’utilisation de pierres calcaires de différentes couleurs, elle est divisée en dix travées aux arcs bicolores qui rappellent l’ancienne mosquée de Cordoue. Les chapiteaux sont sculptés et illustrent différents thèmes bibliques.

  
 La nef

Le revers du portail intérieur
  
 Détail d'un des chapiteaux de la nef
 
 
Le transept, le chœur et la crypte
 
Ils ont été achevés au début du XIIIème siècle pour agrandir l’ancien édifice. Le déambulatoire à chapelles rayonnantes est assez classique.

  
 Cérémonie dans le transept
 

La crypte carolingienne abrite les reliques supposées de Marie de Magdala (Marie-Madeleine) dans une châsse du XIXème siècle.

  
 La châsse de Sainte-Marie-Madeleine

 
La terrasse du Château
 
Située derrière la basilique, on y admire un beau panorama sur la campagne environnante. Orientée sud et sud-est la vue donne sur le village de Saint-Père en contrebas.

  
 La tour Saint-Antoine et l'ancien cloître

La terrasse du château
  
Le panorama sur la campagne environnante et le village de Saint-Père

 
En bref…
 
Certainement le village le plus visité de l’Yonne et donc rarement désert. Il est bien sûr préférable de s’y rendre hors vacances scolaires et plutôt en semaine afin de profiter de la sérénité du lieu !
 
Depuis 1979 la basilique de Vézelay et sa colline sont classées au patrimoine mondial de l'UNESCO Logo Unesco

  
 Perspective sur la tour Saint-Antoine

 
A voir à proximité
 
-Le village de Vézelay et ses belles rues escarpées
 
-Le musée Zervos, également à Vézelay
 
-La jolie ville d’Avallon à quelques kilomètres
 
-Les impressionnantes grottes préhistoriques à Arcy-sur-Cure et la vallée de la Cure
 
  
 Tympan d'une porte latérale

  
 Carte satellite de la région de Vézelay

 
Accès
 
-De Paris : Par l’A6, 230 km pour 2h30 de route
 
-D’Auxerre : Environ 50 km pour un peu moins d’une heure de route (D606) de campagne
 
-De Dijon : 125 km de route pour 1h30 de trajet par la A6 puis l’A38

  
Visages grimaçants sur la façade sud de la basilique

8 commentaires:

  1. Superbe basiquilique que j'ai eu plusieurs fois l'occasion de voir , j'aime beaucoup ce coin .
    Ta documentation est des plus intéressante.
    Geneviève

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une réédition, mais les photos sont en plus grand format !

      Supprimer
  2. Superbe Basilique ..que de merveilles à découvrir !!!
    Bises julien

    RépondreSupprimer
  3. La Basdilique est superbe, tout comme le village et son paysage .
    Mais dis moi.....tu as fais tes photos pendant une messe ? Rire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui il y avait une messe, mais j'ai été discret !

      Supprimer
  4. superbe ....merciiii vraiment ...je viens de finir de lire le "pape des escargots" de Vincenot ,j'ai l'impression de voir les compagnons travailler.......

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour la visite !
      C'est un lieu qui évoque beaucoup de choses et de continuité à travers les siècles :)

      Supprimer

N'hésitez pas à laisser un mot si vous passez par ici !