dimanche 28 juillet 2013

FRANCE - Poitou-Charente - La tour de la Lanterne de la Rochelle

 La tour de la LANTERNE du port de la ROCHELLE 
Phare et prison à la fois ****  
 
La Rochelle (17000) est la préfecture du département de Charente-Maritime. Elle se trouve sur la côte Atlantique.
 
Le front de mer de la Rochelle comporte trois tours fortifiées, celle de la Lanterne en est la plus haute. Elle culmine à 55 mètres. Son architecture est un peu particulière puisqu’une flèche gothique a été ajoutée ultérieurement à sa base cylindrique.
 
  
 La tour de la Lanterne
 
 
La base de la tour
 
De forme cylindrique, son diamètre est de l’ordre de 15 mètres pour une hauteur de 25 mètres. Une tour existait au XIIème siècle, l'actuelle est postérieure et remplace la première. Les travaux de transformation se seraient étalés sur la période allant de 1445 à 1468. L’objectif de la construction de cet édifice étant de fermer l’enceinte médiévale fortifiée. Faisant office de phare sur le Pertuis d'Antioche par l’adjonction d’une lanterne, on comprend mieux le sens de sa dénomination courante.
 
  
 Le musée au rez-de-chaussée de la tour retraçant son histoire
  
 Croisée d'ogives
  
 L'intérieur de la base de la tour
 
  
 Quelques exemples de graffiti laissés par les anciens prisonniers

 
La tour gothique
 
De section octogonale, elle est bâtie sur la première tour cylindrique permettant ainsi à l’ensemble d’atteindre les 55 mètres de hauteur (la tour gothique faisant environ 30 mètres de haut). Un pan sur deux est percé de fenêtres de style gothique flamboyant.
 
 
L'intérieur de la tour gothique, salle Jehan Mérichon
  
 Un étage plus haut, les cellules
  
 Encore plus haut, jusqu'au sommet... dans la salle de l'Amer

 
Malgré la destruction de l’ancienne enceinte de la Rochelle au début du XVIIème siècle, la tour de la Lanterne a été conservée, avant d’être réintégrée dans la nouvelle enceinte bâtie vers 1689.
 
  
 Le toit de la tour gothique
  
 Vue vers l'ouest de la Rochelle
  
 Vers le large... par le Pertuis d'Antioche
  
 L'entrée du port de la Rochelle et le parking au pied des tours
  
 Vue sur le centre-ville de la Rochelle du haut de la tour

 
La tour est également parfois nommée tour des Quatre Sergents ou encore tour du Garrot (machine permettant de désarmer les navires entrant au port). Elle servit de prison , en particulier aux XVII et XVIIIème siècles. De nombreux graffiti de prisonniers (marins et corsaires) témoignent de cette fonction sur les parois intérieures de la tour. Au moins deux des « Quatre sergents de la Rochelle » ayant comploté contre le roi Louis XVIII y ont été incarcérés en 1822 avant d’être jugés à Paris.
 
  
 Vue plongeante vers le chemin de ronde et la base de la tour
  
 La petite tour vitrée
  
 De l'intérieur de la tourelle vitrée
 
La tour comporte plusieurs salles superposées, aussi bien dans la base cylindrique que dans la flèche gothique. La visite du musée installé dans la tour permet de prendre connaissance de l’énorme témoignage historique porté par les parois de l’édifice.
 
Classée monument historique en 1879, elle est actuellement classée au patrimoine mondial de l’UNESCO Logo Unesco
 
  
 La tour de la Lanterne et la rue sur les Murs qui la relie à la tour de la Chaîne

 
En bref…
 
Magnifique témoignage historique et architectural de la région, le panorama sur le port et sur l’Atlantique n’est pas en reste. A faire absolument !
 
  
  Carte satellite du port de la Rochelle


Les salles de la partie ancienne cylindrique sont, de haut en bas :
 
La salle des Gardes, la salle du Désarmeur des Nefs et le Dortoir.
 
Les salles de la tour gothique sont de haut en bas :
 
Le chemin de ronde donne accès à la salle Jehan Mérichon (ancien maire de la Rochelle), les cellules, et la salle de l'Amer au sommet. La galerie est un chemin de ronde qui surplombe le niveau de la mer de 38 mètres.

  
 Autre vue de la tour
 
 
Accès & infos pratiques
 
-Depuis Paris environ 470 km pour 5 heures de route par l’A10.

-Depuis Nantes moins de 150 km pour environ 2 heures de route par l’A83.

-De Poitiers, moins de 140 km, 1h45 de route par l’A10.
 
On peut se contenter de ne visiter qu'une seule tour (6€) mais il existe un tarif groupé pour la visite des 3 tours : 8,50€. Un audioguide, bien réalisé, est également disponible (petit supplément).
 
La tour donne sur le port au centre-ville. Attention le stationnement n’est pas toujours aisé même s’il y a un parking au pied de la tour !
 
  
 Les fenêtres de la tour gothique

 
A voir à proximité
 
-Le port de la Rochelle et ses deux autres tours (tour de la Chaîne et tour St-Nicolas)

-La ville de la Rochelle, ses arcades, ses rues pavées et sa cathédrale Saint-Louis,…

-Les différents espaces d’exposition de la ville

-L’île de Ré, l’accès par le pont de l’île est tout proche. Attention le péage en haute saison est salé !

  
 Le pont de l'Île de Ré à proximité de la Rochelle

5 commentaires:

  1. vraiment il faudra que nous allions visiter cette tour à la Rochelle, ton reportage ne peut que contribuer à cette envie !
    Geneviève

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les 3 tours sont à voir, mais celle-ci à l'architecture la plus intéressante !

      Supprimer
  2. Un bon reportage sur cet endroit de la rochelle , une ville dont je n ais pas eu assez de temps à investiguer ! Bonne semaine

    RépondreSupprimer
  3. Capitaine Chaource30 juillet 2013 à 01:18

    Bravo ! Magnifique endroit qui se gravit avec curiosité... Et superbe vue. Bel article bien documenté.

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à laisser un mot si vous passez par ici !