vendredi 30 août 2013

PHOTOs en vrac - La crème de la crème

Véritable crème Chantilly avec son coulis d'abricot, accompagnée d'un petit poiré à la ferme du parc du château de Chantilly, Oise (60), Picardie

PHOTOs en vrac - Réflexions valoisiennes

Depuis l'été dernier, il est ouvert à la visite : Le donjon de Montépilloy dans l'Oise (60) et son reflet, Picardie

PHOTOs en vrac - Princesse immortalisée

Buste en surmoulage de la princesse Anna Murat duchesse de Mouchy par Jean-Baptiste Carpeaux, Musée du Palais de Compiègnes, Oise (60), Picardie

jeudi 29 août 2013

REPUBLIQUE TCHEQUE - Kutná Hora - La cathédrale Sainte-Barbe

Kutná Hora
Ancienne rivale de Prague ***
 
Petite ville de 21 000 habitants en Bohême Centrale, Kutná Hora a gagné sa célébrité grâce à ses mines d’argent exploitées au Moyen-Âge mais aussi grâce à son riche patrimoine culturel.

  
 Vue de la ville
  
Arrivée à Sainte-Barbe par la rue... Sainte-Barbe (Barborská)

 
La cathédrale Sainte-Barbe (chrám svaté Barbory)
 
Datant de la fin du XIVème siècle (1388), cette église dédiée à Sainte Barbe (patronne des mineurs) prend des allures de cathédrale grâce à Petr Parléř, son concepteur. La construction de l’édifice est interrompue pendant les guerres Hussites à la toute fin du XIVème, et ce, pendant plus d’un siècle.

  
Sainte-Barbe et ses 3 clochetons
  
Détail des contreforts

 
La toiture, facilement identifiable, comporte trois clochetons portés par des espèces de pyramides incurvées et recouvertes d’ardoise. Les trois clochetons évoqueraient la Trinité.

  
La vaste nef
  
La voûte de la nef
  
La voûte du chœur et ses blasons

 
Achevée par Benedikt Rjed, l'église est assez innovante par sa structure dite basilicale : La voussure recouvre les bas-côtés donnant l’impression d’absence de transept. La voûte nervurée et décorée de blasons est particulièrement remarquable.
 
  
L'autel et son retable
  
Détail de la voûte nervurée
  
Les fresques d'origine

 
Les chapelles dans les absidioles conservent encore leurs peintures originelles dans un assez bon état. Sainte-Barbe est représentée sur l’autel. L’orgue avec ses angelots, au revers de la façade, donne une note baroque à cette église gothique tardive.
 
  
Perspective sur la nef
  
Vitrail et chapelle latérale
  
Autel latéral


En bref…
 
Une excursion rafraîchissante hors de la capitale. L'occasion de découvrir une ville riche en patrimoine dans une ambiance provinciale. La ville de Kutna Hora et Sainte-Barbe sont classées au patrimoine mondial de l'UNESCO.
 
  
Sommet de la chaire et voûte du chœur
  
L'orgue
  
La nef, la chaire et l'orgue

 
A voir aussi dans la ville
 
-La rue Barborská et ses statues
 
-L’ossuaire et la chapelle de Tous-les-Saints
 
-Les anciennes mines d’argent
 
  
La rue Barborská
 

Statues de la rue Barborská

 
Accès
 
-En train par la gare Hlavní nádraží de Prague direction Brno ou Kolin. Aller-retour pour un peu plus de 5 euros et environ 40 minutes de trajet. Attention, l’église est à environ 3 km de la gare et en surplomb : il faut donc grimper un peu pour y accéder !

  
La gare de Kutna Hora, certainement le souvenir le plus laid de la ville
  
Carte satellite de la région de Kutna Hora

 
-En voiture par l’autoroute 11 sortir ensuite à Kolin par la route 38 et suivre Kutná Hora. 1h15 de route pour 85 km de trajet en venant de Prague.
 
  
Angelots musiciens trônant sur l'orgue

mercredi 28 août 2013

PHOTOs en vrac - Pont du Riou

Le pont qui enjambe le Riou à Moustiers-Sainte-Marie, Alpes-de-Haute-Provence et Var, PACA

PHOTOs en vrac - Cascadette provençale

Petite cascade de la rivière Riou en plein cœur de Moustiers-Sainte-Marie, Alpes-de-Haute-Provence et Var, PACA

PHOTOs en vrac - Au bout des gorges...

Le lac de Sainte-Croix observé depuis l'extrémité orientale des gorges du Verdon, Alpes-de-Haute-Provence et Var, PACA

PHOTOs en vrac - Cobra et Todra

Dresseur de cobra dans le sud du Maroc près de Tineghir

PHOTOs en vrac - Reflexions au bord de la piscine

Piscine de l'hôtel le Marrakech à Marrakech, Maroc

PHOTOs en vrac - Fantasia à la Kasbah !

Soirée spectacle Fantasia au restaurant Al Kasbah dans la périphérie de Marrakech, Maroc

PHOTOs en vrac - Youyous et tambourins

Spectacle de Fantasia au restaurant "Al Kasbah" de Marrakech, Maroc

mardi 27 août 2013

CHINE - Pékin - Le lac Beihai et son parc 北海公园

Le LAC BEIHAI et son parc
Must aquatique pékinois ****
 
 

Le lac Beihai et son Dagoba Blanc sur l'île aux Hortensias
 
 
Běihǎi Gōngyuán 北海公园 (Parc du Lac Beihai)
 
Déjà connu depuis plus de mille ans, il comprend un grand lac encadré d’un parc en V inversé et est parsemé de temples et des palais. C’était l’un des lieux préférés de l’impératrice Cixi de la dynastie des Qing.
 
  
 Portes et pavillons au nord du parc Beihai
 
 
En entrant par la Porte Ouest Xīmén 西门, qui est en fait percée dans le mur sud du parc, on ne peut suivre qu’une mince bande de terre longeant la rive ouest du lac mais d’où la vue sur l’Île aux Hortensias et son dagoba est particulièrement belle. A noter qu’il est possible d’effectuer un petit tour en embarcation à partir des quais.
 
 
L'Île aux Hortensias, et son dagoba, vue de la rive ouest
 
En arrivant au nord du chemin on aborde une section comprenant plusieurs temples et pavillons. Un endroit particulièrement charmant : Les Pavillons des Cinq Dragons 五龙亭 Wǔlóngtíng. Cinq kiosques au bord de l’eau, éclairés les soirs de week-end.
 
Un peu dissimulé, encore aux nord, on tombe sur le Mur des Neuf Dragons 九龙壁 Jiǔlóngbì. Magnifique mur jumeau de celui que l’on peut admirer à l’intérieur de la Cité interdite. Celui-ci est double-face, ce qui permet de l’apprécier le matin comme en fin de journée selon l'éclairage naturel.
 
  
Le magnifique Mur des Neufs Dragons
  

Détails du mur
  
Perspective draconienne
 
D’autres bâtiments et jardins jalonnent ce secteur à visiter avant d'atteindre l’Est en passant devant la Porte Nord 北门 Běimén. Si vous sortez par cette porte vous arriverez sur l’avenue Dì’ānmén juste en face du Lac Qiánhǎi 前海 (d'où l'origine de son nom d'ailleurs).

 
 

A gauche, la Montagne de Charbon, à droite, l'île aux Hortensias (le restaurant Fangshan au bord de l'eau)
 
 
En redescendant vers le sud on accède à la partie Est du parc. On passe devant plusieurs édifices avant d’atteindre la Porte Est 东门 Dōngmén. En quittant le parc à cet endroit, vous débouchez dans l’avenue Jingshan Ouest (景山西街) avant d’avoir traversé un petit ensemble de hutongs (ruelles). De la Porte Est on peut emprunter un pont en marbre pour accéder à l’île ou bien continuer au sud.
 
  
Les pagodes du parc de la Colline de Charbon (Jinshan Gongyan) sont visibles du parc Beihai
 
 
L’Île aux Hortensias 琼华岛 Qiónghuádǎo
 
Île magnifique que l’on peut rejoindre par le pont Est ou le pont Sud, elle abrite un ensemble de palais hébergeant le Dagoba Blanc 白塔 Báitǎ (Ne pas confondre avec le Temple du Dagoba Blanc, à l’Ouest de la ville) dont l’accès est payant. Il est possible de faire le tour de l’île pour admirer l’étendue du lac et les points de vue sur les différentes parties du parc.
 
 
Le Dagoba Blanc
 
Au Nord de l’île on trouve le très célèbre restaurant Fǎngshàn fànzhuāng 仿膳饭庄, qui propose des plats impériaux authentiques servis par des hôtesses en costume. Prix en conséquence, cher pour Pékin mais abordable pour un occidental...
 
  
Devant le restaurant Fangshan au coucher du soleil 


 L’impressionnante façade en hémicycle du restaurant


Détails de la façade du restaurant Fangshan 



 L'entrée et quelques vues des cours intérieures

Pour les plus petits budgets, un restaurant très bon rapport qualité-prix dans le pavillon Shuānghóngxiè 双虹榭 (Belvédère des Deux Arcs-en-ciel). Possibilité de manger face au lac, avec le coucher de soleil (soleil un peu de biais, c'est vrai). Plats à partir de 2€. Service non-anglophone (et encore moins francophone !) mais agréable. Attention à 22h tout est fermé et remballé, il ne faut donc pas arriver trop tard !
 
 
Le restaurant Shuanghongxie
 
 
Vous pouvez quittez le parc par la Porte Sud 南门 Nánmén en traversant le Pont de la Paix Eternelle puis un petit ensemble de pavillons historiques. Vous débouchez dans l’avenue Wénjīn 文津街 immédiatement face à la tour nord-ouest de la Cité Interdite. Très belle perspective le soir et même après le coucher du soleil sur les douves du palais !

 Le parc Beihai vu de la colline de charbon
 
Attention :
 
Pour aller de la partie Ouest du parc à la partie Est du site (île aux Hortensias) il faut impérativement passer par le Nord du parc ou bien sortir par la Porte Ouest et repayer une entrée à la Porte Sud !


 Danseurs au parc Beihai
 
 
Remarques
 
Certains pavillons sont éclairés les vendredi et samedi soirs, un gros plus pour ce parc ouvert jusqu’à 22h00 en été. L’un de mes parcs préférés à Pékin !!!

 

 
 
Tarif d’entrée
 
10 yuans (un peu plus d’1€) et 10 yuans de plus pour le Dagoba.
  

Coucher de soleil sur la terrasse du restaurant Fangshan
 
Accès
 
En métro par les stations 西四 Xīsì (accès portes Ouest et Sud du parc) ou 平安里 Píng’ānlǐ (accès porte nord du site) toutes les deux sur la récente ligne 4 qui ne figure pas sur tous les plans ni dans tous les guides, loin de là !!
 
Ou bien en taxi. Les taxis sont bon marché à Pékin : 10 yuans pour la prise en charge, ce qui permet de faire les 3 premiers kilomètres, au-delà le tarifs augmente lentement...