lundi 25 novembre 2013

BELGIQUE - Wallonie - Tournai et sa cathédrale

  TOURNAI & sa cathédrale
L'ancienne capitale des Francs ***
 
Tournai, Doornik en flamand, est une ville située en Wallonie (Belgique), c’est le siège épiscopal de la province de Hainaut. Le Beffroi (le plus ancien de Belgique) et la cathédrale Notre-Dame de Tournai sont inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO. Tournai se trouve à seulement 28 km de Lille et environ 85 km de Bruxelles.
 

  La Grand-Place de Tournai
 

Le Beffroi de Tournai

 
La ville est connue depuis le Ier siècle. Carrefour géographique et historique, elle a souvent changé de « main » mais elle est surtout célèbre pour avoir été la première capitale des Francs Saliques au Vème siècle. Childéric Ier puis son célèbre fils Clovis y ont élu le siège de leur royaume.

 

Le Pont des Trous sur l'Escaut

 
Voici quelques éléments de son histoire tourmentée :
 
Ville du comté de Flandre du royaume Franc au IXème siècle, la région restée flamande est annexée au XIVème siècle par Philippe IV le Bel avant d’être annexée par Charles Quint en novembre 1521. Reconquise par la France en 1668 elle passe aux mains de l’Autriche en 1713 pour être à nouveau française sous la Révolution.
 
Rattachée au Royaume des Pays-Bas en 1815, elle suit le reste de la Belgique dans son indépendance 15 ans plus tard ! L’histoire nous dira si elle redeviendra française tôt ou tard…
 

NOTRE-DAME de TOURNAI 

Notre-Dame de Tournai est la cathédrale du diocèse. L’architecture d’inspiration nettement flamande, présente une combinaison originale de styles roman et gothique. La cathédrale actuelle constitue la 3ème version du bâtiment originel.

 

La partie supérieure de la façade occidentale
 

Une première cathédrale est édifiée au Vème siècle. Elle est reconstruite entre les IXème et XIème siècles en raison d'une destruction partielle par un incendie.
 
La version définitive de l’édifice est entreprise au milieu du XIIème siècle. La cathédrale est modifiée au XIIIème siècle, ce qui explique la composante gothique de son architecture. Le porche occidental est achevé au XIVème.

 
La façade sud
 

D’une longueur totale de 134 mètres, elle comprend une nef de 48 mètres et un transept de 67 mètres. La nef d’architecture romane dominante n’atteint que 26 mètres alors que son chœur gothique, qui remplace l’ancien chœur roman, culmine à 36 mètres. Ses hautes tours, au nombre de cinq, culminent à plus de 82 mètres. Ces tours, dont la tour-lanterne octogonale au centre, sont une des particularités architecturale de la cathédrale de Tournai.

 
Détail de la face sud
 

L’architecture romane de la nef, bien que restaurée, a été conservée. Le chœur gothique, ajouté ultérieurement, est de dimension particulièrement impressionnante par rapport au volume total de l’édifice.

 
La nef romane
 
La croisée du transept
 
La chapelle sud abrite des tableaux de peintres célèbres dont  Pierre Paul Rubens.

 

Suite à la tempête de 1999, de nombreux dégâts ont nécessité la mise en place d’un plan de restauration. Au cours de ma visite en été 2008 les travaux étaient en pleine activité, les visites restant malgré tout possibles.

 
Une énorme écharpe décorative a été installée pendant les travaux
 
Les cinq tours surgissant de la végétation environnant Tournai
 
 
La cathédrale de Tournai est classée au patrimoine mondial de l'UNESCO
 
  
Carte satellite de la région de Tournai et de Lille
  
Les vitraux de la cathédrale

2 commentaires:

  1. Et pourtant ça en mérite des commentaires ! C'est un super reportage ...
    Bon WE

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à laisser un mot si vous passez par ici !