lundi 18 novembre 2013

CHINE - Chengde - Temple de l'Ecole du Potala 普陀宗乘之庙

TEMPLE de l’ÉCOLE du POTALA
Le Tibet à 4000 km de lui-même ! ****


Le Temple de l’Ecole du Potala 普陀宗乘之庙 Pǔtuó Zōngchéng zhīmiào, est un temple bouddhiste situé dans la ville de Chéngdé au nord de la Résidence de Montagne (Parc du Palais d’Été) dans la zone dite des Temples Extérieurs. Il a été construit au XVIIIe siècle sous le règne du célèbre empereur Qianlong de la dynastie des Qing.

 
Entrée du temple



Éléphants à l'entrée du temple (rares dans les temples chinois)

  
Tour de la cloche

  
Porte secondaire encadrée d'éléphants



Bâti pour les 60 ans (un cycle céleste complet) de l’empereur, il était utilisé par celui-ci comme salle de réception des délégations étrangères ou provinciales. Rappelons que les premiers empereurs Qing passaient près de 6 mois à Chengde dans le Palais d’Été afin de fuir la chaleur estivale de Beijing.


  


Le Grand Pavillon Rouge
 

Il comprend, en particulier, le Grand Pavillon Rouge 大红台 qui est une réplique du Potala de Lhassa au Tibet. Le parc associé au temple couvre une surface de 220 hectares. C’est plus de trois fois la surface de la Cité Interdite, ensemble déjà imposant. 

Il est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1994 

Vue sur les célèbres rochers du "Battoir à Linge" et de la "Grenouille"

L’architecture générale du temple est de style tibétain (à l’instar du Potala), mais certaines parties sont de style chinois. Les bâtiments chinois sont situés au sommet du Grand Pavillon Rouge et sont, pour la plupart, couverts de tuiles jaunes caractéristiques.




 

Architecture et décoration tibétaines

 
 Architecture chinoise près du sommet du Pavillon Rouge


A l'intérieur du pavillon, la voûte en bois assemblé et sculpté

 
Du temple, belle vue sur l'arrière du Parc des 72 Sites Célèbres

 
Les toits jaunes chinois typiques


Informations pratiques

Attention : le prix d’entrée à augmenté et il faut payer 80 yuans en saison pour accéder au temple ! On annonce parfois 40 yuans dans les guides...

Il est recommandé de prendre le taxi pour aller d’un temple à l’autre. Ça ne coûte que 6 yuans (en 2010) et permet de gagner du temps, surtout si vous ne passez qu’une journée à Chengde.

  
Cloche bien gardée...

  
Dagobas tibétains typiques

  
Fresque en relief à l'intérieur de la partie supérieur du temple


L'ascension est assez longue mais se fait assez facilement si on prend le temps de profiter de la vue et des détails architecturaux. Pas mal de pavillons à visiter également au sommet comprenant des objets exposés (non-visibles ici). A l'intérieur du temple, vous trouverez quelques vendeurs de boissons et de babioles.

  
Carte satellite de la région de Pékin et Chéngdé


PS : Le ciel blanchâtre, dû au brouillard de montagne, n’est pas des plus appréciables pour faire des photos… Mais il a l'air fréquent à Chéngdé !
 
 

Moulins à prières, incontournables des temples lamaïstes !

 

5 commentaires:

  1. Belle invitation au voyage ... je suis un peu comme le gardeur de cloche : je ne bouge pas trop (sauf dans mon périmètre !)

    RépondreSupprimer
  2. Un article en français rare sur le net. Merci pour toutes ces informations en espérant que cela aidera des touristes à préparer leur voyage !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aller en Chine est une aventure. Aller à Chengde en est une autre :)

      Supprimer
  3. Très bon souvenir du parc de Chengdé visité en 2003.

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à laisser un mot si vous passez par ici !