lundi 2 décembre 2013

CHINE - Chengde 承德 et sa résidence d'été 避暑山庄

CHENGDE 承德 
Ancienne capitale d'été ****
 
Chéngdé 承德 (à prononcer approximativement "Tcheungdeu") est situé dans le Héběi 河北, province du nord-est de la Chine. La ville se trouve à environ 230 km au nord-est de la capitale. La population de la ville et de sa banlieue est estimée à plus de 700 000 habitants, dont environ la moitié dans la ville et sa couronne.
 

Situation de Chengde par rapport à Beijing, Simatai est également indiqué

 
Histoire
 
Anciennement appelée Rehe ou Jehol, Chengde, moins célèbre que Pékin, était pourtant l'ancienne résidence estivale des premiers empereurs de la dynastie mandchoue des Qing. L'empereur, et tout son aréopage, migraient vers cette résidence de basse montagne pour s'extraire de la canicule estivale de Beijing (Pékin). Le périple durait, semble-t-il, une semaine. La famille impériale pouvait rester jusqu'à six mois à Chéngdé.

Étant donnée sa situation géographique, Chéngdé fut également un foyer de sinisation des populations mongoles. La résidence d'été fut abandonnée à la fin du XVIIIème siècle (à la fin du règne de Qianlong) au profit du Palais d’Été de Pékin.

  
Club photo à Chengde (dans le parc des 72 Sites Célèbres)

 
Situation et climat
 
La ville est distante d'environ 230 km de Beijing. On y accède soit par une voie expresse dans le style autoroute moderne, soit par une route régionale beaucoup moins rapide et moins confortable mais plus bucolique ! Les températures moyennes y frisent les -10°C en hiver pour monter à +25°C en été, en moyenne.
 
Les variations de températures et de précipitations suivent globalement le temps observé à la capitale, avec quelques degrés °C en moins aux heures chaudes, ainsi que moins de pollution, mais parfois plus de brouillard de montagne.

 
La RÉSIDENCE d’ÉTÉ de CHENGDE *** 
 

Ticket d'entrée du palais

 
La Résidence d’Été de Chengde 避暑山庄 Bìshǔ Shānzhuāng (résidence montagnarde pour fuir la chaleur), comprend un palais impérial en tant que tel, lui est accolé un immense parc dit des 72 Sites Célèbres. L'ensemble couvre une surface de plus de 560 hectares !

 

La partie Est du parc par laquelle se fait l'accès
  
La partie Ouest du parc, plus escarpée

 
Le Palais, de dimension plus "humaine" que la Cité Interdite de Beijing, est néanmoins doté de salles réservées à l'empereur et sa famille mais également aux concubines ainsi qu'au personnel de la cour. L'architecture, bien que plus modeste, suit le schéma de la géomancie chinoise le long d'un axe Nord-Sud.
 
On entre donc par la porte Sud dite du midi 午门 Wǔmén (comme à Pékin). Se succèdent cours et bâtiments aux noms poétiques pour finalement aboutir aux appartements de l'empereur dans la quatrième cour. Expositions de nombreux objets accessibles ou qu'on observe derrière des vitres.

 
L'entrée du Palais d’Été
 
Un lion de seuil comme à la Cité Interdite
 
Les cours et corridors du Palais, beaucoup plus réduits qu'à Beijing !
 
L'une des salles, et son trône impérial
 
Appartements privés

 
Le Parc des 72 Sites Célèbres a pour vocation de reproduire, à taille plus ou moins réduite, des monuments de différentes régions de Chine. Ces reproductions ont été construites à l'initiative des empereurs Kangxi et Qianlong.

 
Passerelle entre le Lac Inférieur et le Lac d'Argent
 
Les célèbres poissons chinois

 
Il serait bien sûr long de tous les détailler (surtout quand on ne les a pas tous vus...). Il faut savoir que la balade dans le parc, même sans traîner, peut facilement durer 3 heures ou plus !

 


Quelques uns des 72 sites

 
Il est conseillé de se munir d'une carte (fournie à l'entrée et scannée dans cet article !) et de faire le grand tour des lacs en zigzagant pour ne pas passer à côté  d'un trop grand nombre de pavillons puis, de pousser vers le Nord jusqu'à la pagode Yǒngyoùsì  永佑寺, l'un des bâtiments les plus remarquables du parc. Visible de tout le site, elle l'est également des temples extérieurs de Chengde. Elle date de 1715 (règne de Qianlong). On ne peut accéder, malheureusement, qu'au premier étage.
 

 
 La Pagode Yǒngyoùsì

Notez que sur les bâtiments anciens les caractères sont inscrits de droite à gauche...
  
Entrée du temple
 
Scène de prière dans la pagode
  
Tête de tortue-dragon
  
... de face !
 
 
La muraille qui enserre le parc ressemble étrangement à une autre muraille plus haute et plus célèbre située à quelques dizaines de kilomètres de là.
 
 

Le mur d'enceinte du parc sur le modèle d'une certaine Grande Muraille

 
Informations pratiques
 
Pour se rendre de la capitale à Chengde il existe différentes options...
 
- Le bus public qui part de Dongzhi Men, mais qui ne revient pas forcément à cette gare (c'est du vécu !). Il faut compter environ 5 heures, sur des routes pas très confortables, mais  aperçu intéressant du Hebei garanti.
 
- Le bus express privé, se renseigner pour les départs. Il met environ deux fois moins de temps que le bus public et emprunte l'autoroute. Plus confortable mais moins intéressant pour les yeux.
 
- Le train. Il ne serait pas plus rapide que le bus public... Les trains sont très lents en Chine à quelques lignes près !
 
  
Gymnastique traditionnelle (Qigong) dans le parc

 
Dans Chengde
 
- Le taxi est une excellente option, le prix de la prise en charge est de 6 yuans (70 centimes d'Euro environ) pour les 3 premiers kilomètres.
 
- A pied, si vous avez à parcourir une petite distance (entre deux temples lamaïques par exemple) mais les distances ne sont pas tellement moindres qu'à Pékin !
 
Les hôtels
 
Pour une ville de province chinoise, ils sont assez chers mais, il reste assez facile de trouver une chambre à moins de 500 yuans (55 Euros) la nuit pour deux dans un hôtel de charme et donc encore moins cher dans un hôtel bas de gamme.
 
Les restaurants
 
Comme en France, les restaurants ferment souvent plus tôt en province. A Chengde, prévoyez de vous présenter bien avant 22h00 si vous voulez être sûrs de profiter de la carte proposée. Après 22h00 vous risquer d'être obligés de vous contenter d'un Xiaochi (resto rapide).

Nous avons passé 45 minutes dans un restaurant pour finalement n'obtenir qu'une bouteille de Coca. La serveuse venait nous annoncer toute les 10 minutes que tel plat ou telle boisson n'étaient plus disponibles pendant que les cuisiniers chahutaient dans la salle de restaurant. Quand c'est plus l'heure...
 
La météo
 
La chaleur est moins écrasante qu'à Pékin mais le ciel blanchâtre est souvent au rendez-vous, ce qui n'est jamais agréable pour les photographes, même amateurs !
 
Tarif d'entrée (Palais et Parc des 72 Sites célèbres)
 
120 yuans en haute saison (inclus mai) ! Les tarifs entrée de sites de la ville ont été revus à la hausse en 2009, mais semblent être les mêmes en 2013 !
 
Le Palais d'été, le parc des Soixante-Douze Sites Célèbres et les temples sont classés ptrimoine mondial par l'UNESCO
 
Pont en zigzag pour "perdre" les mauvais esprits
  
Stèle ancienne



Les clichés de cet article ont été réalisés en mai 2010.




3 commentaires:

  1. Mai 2010 déjà ! Remarquable et toujours instructif reportage . Je remarque que les "priants" ont souvent la même attitude , enfin assez souvent.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A genoux et les mains joints comme en occident.

      Supprimer
  2. Etonnant lieu touristique chinois qui mérite une voire deux journées. La ville entière de Chengde est d'ailleurs intéressante.

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à laisser un mot si vous passez par ici !