mardi 15 avril 2014

FRANCE - Paris - Le cimetière du Père-Lachaise

Le cimetière du Père-Lachaise de Paris
Parc, cimetière et musée à la fois ****
 
Célèbre lieu de repos parisien, il se situe au nord-est de la capitale, dans le XXème arrondissement. C’est le plus grand cimetière de Paris.
 
  

L'avenue du Boulevard, qui longe le Boulevard de Ménilmontant

 
Un peu d’histoire
 
La création du Père-Lachaise découle, comme pour les autres cimetières parisiens, de la volonté de reléguer les sépultures à l’extérieur de Paris en raison de la fermeture du cimetière des Innocents en 1780.

Dix-sept hectares du site du Mont-Louis, ancien lieu de convalescence tenu par les jésuites et brièvement fréquenté par Louis XIV, furent transformés en cimetière de l’Est Parisien. La charge de l’aménagement échoit à Brongniart, célèbre architecte et inspecteur des travaux publics, en 1803. Le cimetière est ouvert l’année suivante.
 
 



Quelques tombes dans la partie nord-ouest du cimetière

 
Le cimetière, situé alors hors des limites de Paris, ne gagne la faveur des habitants que progressivement et sous l’impulsion des autorités qui décident d’y ensevelir des personnages célèbres tels Lafontaine et Molière. Couvrant initialement une surface de 17 hectares, le site bénéficie d’agrandissements successifs au cours de la première moitié du XIXème siècle pour couvrir au final près de 44 hectares.
 
La course à la démesure des sépultures, à laquelle ont participé de nombreux sculpteurs, et la profusion de célébrités enterrées dans le cimetière le transforme dès la fin du XIXème en espèce de musée mortuaire. Le columbarium et le crématorium ne sont achevés qu’au début du XXème siècle (1908).
 
 
  

Les larges avenues et les chemins entre les sépultures
  
Le tombeau du peintre Eugène Delacroix

 
Configuration
 
Les 44 hectares du cimetière comportent des allées et rues nommées, l’ensemble est fermé par un mur d’enceinte qui longe : Au Nord la rue Gambetta, à l’Ouest le boulevard Ménilmontant puis la rue du Repos en allant vers le Sud, la rue de Bagnolet longe la partie Sud du cimetière mais quelques cités s’intercale entre la rue et celui-ci, à l’Est le cimetière est limité par la rue des Rondeaux qui rejoint la rue Gambetta dans sa partie Nord.
 
Parmi les grands axes du cimetière on peut citer l’avenue de la Chapelle (quasi-centrale), trois avenues Transversales, la longue avenue Circulaire et l’avenue Principale, ainsi que de nombreux chemins.
 
 


Le crématorium et le columbarium
  
La très embrassée tombe d'Oscar Wilde
 

Monuments aux victimes des camps de concentration...
 
 
Quelques tombes célèbres
 
Guillaume Apollinaire, Honoré de Balzac, Alain Bashung, Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais, Gilbert Bécaud, Sarah Bernhardt, Jean-François Champollion, Frédéric Chopin, Alphonse Daudet, Eugène Delacroix, Pierre Desproges, Théodore Géricault, Annie Girardot, Jean de Lafontaine, Ferdinand de Lesseps, Le mime Marceau, Georges Méliès, Molière, Yves Montant, Jim Morrison, Alfred de Musset, Gérard de Nerval, Michel Petrucciani, Camille Pissarro, Marcel Proust, Henri Salvador, Édith Piaf Lamboukas, Simone Signoret, Marie Trintignant, Oscar Wilde……
 
  
Les tombes d'Henri Salvador et d’Édith Piaf (derrière)
  
Perspective de repos éternel...
  
Molière et Lafontaine réunis

 
En bref…
 
À la fois un grand espace vert dans Paris (ce qui n’est pas si courant), un musée de l’art funéraire et un lieu de recueillement auprès de célébrités ou de proches. Le cimetière est classé monument historique !
 
  
Les militaires ont souvent les monuments les plus impressionnants
  
La très dépouillée tombe de Pierre Desproges
  
Et celle, très fleurie, de Chopin !
 

 
Accès
 
-Par la ligne 2 du métro : stations Père-Lachaise, Philippe Auguste ou Alexandre Dumas.

-Par la ligne 3 du métro : stations Père-Lachaise (également, 2 lignes pour le cimetière !) et Gambetta.
 
-En bus : Lignes 61, 69 ou 26 et 64 par Gambetta
  
Tarif d'entrée (2014) : 10€ pour les adultes et gratuit pour les moins de 12 ans.
  
Carte satellite du quartier du Père-Lachaise
 
 
Baroque funéraire
  
La tombe de Colette
  
George Méliès grand pionnier du cinéma !


7 commentaires:

  1. Repos éternel au milieu des feuilles mortes ... La résurrection n'est pas loin

    RépondreSupprimer
  2. Quel bel article Julien !!
    Merci à toi
    Bises

    RépondreSupprimer
  3. Un lieu magique de Paris, à voir sous le soleil quand même !

    RépondreSupprimer
  4. Que de personnages célèbres emblématiques..merci de cette balade virtuelle..bonne journée

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à laisser un mot si vous passez par ici !