lundi 18 avril 2016

FRANCE - Picardie - Château de Fère-en-Tardenois

Le Château de FÈRE-EN-TARDENOIS
Château et pont-galerie  *** (mise à jour d'avril 2016)



 Arrivée au château par le stationnement en contrebas

 La forteresse

Le pont-galerie permettant l'accès au château-fort


Fère-en-Tardenois est une petite ville du département de l’Aisne (02) en région historique Picardie, située dans le triangle délimité par Reims, Soissons et Château-Thierry. La ville est connue pour sa halle à blé et son château. C'est aussi la ville natale de Camille Claudel.



Les ruines vues de la cour du château XVIIème




Le château de Fère-en-Tardenois

Construit au XIIIème siècle par Robert III comte de Dreux, petit-fils de Louis VI le Gros sur une butte, il comportait, à l'origine, sept tours fortifiées. En 1528, François Ier l'offre au duc et connétable Anne de Montmorency à l’occasion de son mariage. Ce dernier en fait une demeure de villégiature, par l’entremise du travail de l’architecte Bullant.



La porte d'accès au pont-galerie


Différentes vues du pont-galerie de l'extérieur


Le pont couvert ou pont-galerie, assez caractéristique, serait également de cette période. C'est l'élément le mieux conservé du site et le plus remarquable. Les tours du château sont transformées ultérieurement pour servir de logis. Après plusieurs confiscations et attributions, il échoit finalement à Louis-Philippe duc d’Orléans qui décide de le détruire et de vendre les matériaux résultant de cette démolition.








Autres vues du pont-galerie (côté château)

Le pont-galerie datant du milieu du XVIème siècle enjambe l’immense douve qui ceinture la butte. Ses piles sont ornées de blasons. Un escalier couvert permet de se rendre au bas des ruines, au pied du pont.


L'une des sept anciennes tours



Les ruines de l'ancien château (2 photos ci-dessus)

 Les ruines de la chapelle

Perspective dans l'ancienne chapelle



L'ancien domaine est propriété de l’état mais jouxte un domaine privé dont les bâtiments du XVIIème siècle ont été transformés en hôtel de charme.



La campagne picarde au loin


En bref…

Une ruine impressionnante par son aspect, aussi bien d’ensemble que vu de l’intérieur de l’édifice, elle offre une vue magnifique sur la campagne et la forêt alentours ainsi que sur l’hôtel installé dans le nouveau château. Le site n’est que peu sécurisé et les chutes de pierres semblent fréquentes : ne rasez pas trop les parois. A faire par temps clair, même en hiver, en petit groupe ou en famille ! Les clichés de cet articles ont été réalisés en janvier 2011 et janvier 2016.



Vue sur le nouveau château

Autre vue du nouveau château


Accès


-De Paris prendre l’A4 jusqu’à la sortie 20 Château-Thierry / Fère-en-Tardenois. Compter environ 100 km au total.




Le château XVIIème vu par la façade, puis vu des ruines


-De Château-Thierry par la D1 puis la D310. Le château se trouve sur la D967, quelques kilomètres après la sortie de la ville de Fère, sur la droite près d’un plan d’eau. A environ 27 km.

-De Soissons par la D6 puis la D967, moins de 30 km à parcourir.

L'accès aux ruines est gratuit !




Carte satellite du secteur de Fère-en-Tardenois (source Google)


A voir à proximité

 -La halle au grain de Fère-en-Tardenois.

-Le village de Coincy et sa Hottée du Diable à 10km.

-La ville de Château-Thierry, ses remparts et son musée Jean de Lafontaine.

-La belle ville de Soissons se trouve à 28km et le donjon de Septmonts se rencontre en chemin. Cliquez ici pour le découvrir !

-Le château de Condé-en-Brie.

-Et encore beaucoup d’autres choses...




Dernier coup d’œil sur le château nouveau vu de l'ancien



13 commentaires:

  1. Le pont-galerie est particulièrement impressionnant sur ce site très mystérieux et très isolé. Le second château paraît "neuf" alors qu'il s'agit d'un autre monument historique !

    RépondreSupprimer
  2. Belle gymnastique que de passer de la Gréce à la Picardie ... la France est un bien beau pays dont le blog nous fait découvrir de multiples facettes ...

    RépondreSupprimer
  3. c'est pas si loin de ta seine et marne au fond...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas trop, mais je suis dans le 94 maintenant, je m'échappe moins souvent en Picardie :(

      Supprimer
  4. Belle découverte !magnifiques photos..

    RépondreSupprimer
  5. Tu as bénéficié d'une lumière particulièrement belle pour cette mise à jour, cela décuple le romantisme mystérieux de ces ruines où tout semble pouvoir se passer. Vraiment un site passionnant à découvrir via ton article ! Certaines photos sont particulièrement bien cadrés !

    RépondreSupprimer
  6. Excellent ! Je vais m'y attarder ...

    RépondreSupprimer
  7. Remarquable ! Le pont galerie est superbe , et qu'elle belle luminosité, bravo !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La lumière d'hiver est assez irremplaçable sur ce genre de site !

      Supprimer

N'hésitez pas à laisser un mot si vous passez par ici !