jeudi 24 juillet 2014

FRANCE - Centre - L'hôtel Groslot d'Orléans

L’hôtel Groslot d’Orléans
Mort d'un jeune roi ***

C'est en fait un hôtel particulier bâti au XVIème siècle situé tout près de la cathédrale Sainte-Croix d'Orléans. Ordonnés par Jacques Groslot, alors bailli d'Orléans, les travaux de l'édifice débutent en 1530. L'hôtel sera ensuite occupé par le fils de Jacques qui y exerça les mêmes fonctions.




 La façade de l'hôtel Groslot

La statue de Jeanne d'Arc


La mort du roi de France François II constitue l'événement historique le plus marquant ayant eu lieu dans cette maison. A la suite du décès du jeune roi, les États généraux de 1560 se tiennent sur la place de l’Étape devant l'hôtel sous la direction de Charles IX et Catherine de Médicis.






Vue de l'arrière de l'hôtel de son jardin
Sur la dernière, on aperçoit la chapelle à droite


En 1561 les Groslot reprennent possession des lieux (après le départ de la Cour) et la "Grande Maison de l'Etape" devient un fief de la résistance protestante. Charles IX reviendra séjourner dans l'hôtel après le massacre de la Saint-Barthélemy dans une optique d'apaisement.





Le jardin et les tours de la cathédrale


Après être passé entre plusieurs mains, l'hôtel est acheté par la municipalité dans la première moitié du XVIIIème siècle avant de devenir hôtel de ville, après la Révolution Française. On procède par la suite à des aménagements structurels de l'édifice. La statue de Jeanne d'Arc, œuvre de la princesse Marie d'Orléans, est ajoutée au XIXème siècle sur le perron.



Architecture en brique


Extérieur

La façade en briques, disposées en losange, ornée d'un escalier à double volée de marches précédé de la statue de la célèbre Pucelle d'Orléans s'identifie au premier coup d'œil. Deux ailes Renaissance encadrent la partie centrale.




La salle des Mariages


Vitraux de Saint-Aignan et de Jeanne d'Arc


La salle du conseil


Intérieur

Quatre salles principales : D'abord un salon d'honneur, puis l'ancienne salle du conseil, l'ancien bureau du maire et la salle des mariages. La décoration gothique de style "troubadour" date du milieu du XIXème siècle, œuvre d'Albert Delton.




Quelques pièces de l'ameublement


Jardin

Outre l'intérêt de voir l'arrière de l'hôtel on peut y découvrir les ruines de la chapelle Saint-Jacques. En se plaçant en retrait, et près de la chapelle, on aperçoit les deux tours de la cathédrale au-dessus de l'édifice de brique.




Vues nocturnes du jardin


En bref...

Magnifique concentré d'architecture et d'histoire locale autant que nationale. Le jardin, à l'arrière de l'hôtel, bien que réduit, demeure un incontournable de la ville.



Carte satellite du centre d’Orléans


La façade de l'hôtel, la nuit (de la place de l’Étape)


Accès

Adresse : 2, Place de l’Étape 45000 Orléans
à la gauche (Nord) de la façade de la cathédrale.

La ligne B du tramway marque arrêt à proximité.

A voir à proximité

-La cathédrale Sainte-Croix
-La place du Martroi et sa statue équestre de Jeanne d'Arc, en allant vers l'Ouest




Magnifiques illuminations des tours de la cathédrale et de l’arrière de l'hôtel

7 commentaires:

  1. Tu as fait un superbe reportage de ce très bel hôtel
    tes photos sont comme toujours d'excellente qualité

    RépondreSupprimer
  2. Bel article, photos magnifiques surtout celles de nuit..bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'éclairage mis en place est très bien réalisé, un vrai plaisir...

      Supprimer
  3. L'intrieur du chateau est étonnant par son luxueux aménagement, l'extérieur du chateau étant relativement plus sobre. Ensemble magnifique.
    La princesse Marie d'Orleans était un bon sculpteur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette chère Marie !
      L'extérieur se remarque dans la ville, le reste étant plutôt en pierre claire et du XVIII ou XIXème

      Supprimer
  4. Très bel article, très complet, photos de nuit effectivement magiques !

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à laisser un mot si vous passez par ici !