lundi 20 octobre 2014

BELGIQUE - Flandre - L'hôpital Saint-Jean de Bruges & le Musée Memling

  L’hôpital Saint-Jean de BRUGES & le Musée Memling
Silence ! Hôpital****


L’hôpital Saint-Jean (Sint-Jans-Hospitaal) est un ancien dispensaire du XIIème siècle (fondé en 1150). Il est situé dans la Mariastraat-Katelijnestraat. Il héberge le musée Memling, mais également des salles polyvalentes. Un canal, au bord duquel la terrasse de resto-bars lounge sont aménagés, traverse l’enceinte de l'hôpital.




 Les canaux de la ville traversent l'enceinte de l’hôpital

 
Une chapelle semblant suspendue au-dessus du canal peut être admirée de la Katelijnestraat, d'un petit pont enjambant la voie d'eau.



 La chapelle de l'hôpital

 Sculpture dans le parc

 Passage en embarcation sur le canal traversant l'hôpital


Le Musée Memling

L'entrée du musée se situe près de la porte donnant sur la rue Mariastraat-Katelijnestraat. Les anciennes salles des malades ont été converties en salles d'exposition. Parmi les œuvres de Hans Memling, peintre primitif allemand, on retiendra particulièrement la châsse de Sainte Ursule, l'une de ses pièces maîtresses. Les enluminures situées sur les quatre faces latérales décrivent les scènes de la vie et du martyre de la sainte et des 11 000 Vierges.



 La salle principale de l'ancien hôpital


Thématiques religieuses


Mais aussi médicales


 Ambulance à l'ancienne

 Expositions d’œuvres successivement religieuses et médicales

 La célèbre châsse de Sainte-Ursule et ses panneaux peints sur ses différentes faces par Hans Memling

Sainte Ursule protectrice

 L'Arrivée à Cologne

 L'Arrivée à Bâle

 L'Arrivée à Rome

 Martyre de Sainte Ursule

 Martyre des Onze Mille Vierges

Retour de Bâle
  

D'autres œuvres de Memling, dont le Mariage Mystique de Sainte Catherine, sont présentées dans le musée dans lesquels les thèmes christiques et hagiographiques prédominent.



Adoration des Mages

Adoration des Mages

Descente de Croix

Descente de Croix

Vierge à l'enfant

 Dormition de la Vierge


La chapelle de l'hôpital abrite le Triptyque de Jean-Baptiste et de l'évangéliste (également appelé Mariage Mystique de Sainte Catherine) datant de 1479 et qui représente Jésus enfant passant un anneau au doigt de Sainte Catherine. Le panneau gauche représente la décapitation de Saint Jean-Baptiste, celui de droite Saint Jean l'évangéliste  sur l'île de Patmos.


 L'autel de la chapelle de l'hôpital


 Le triptyque "Le Mariage Mystique de Sainte Catherine"  de Hans Memling


 Les panneaux peints au revers des battants


 Ex-votos à l'effigie d’organes, offerts par les fidèles guéris de leur maladie


La pharmacie

Elle occupe le petit cloître à droite de l'entrée principale. Elle date du XVIIème siècle. Elle se visite avec le billet conjoint au musée Memling.
 

 La cour intérieure de la pharmacie




 La grande salle de la pharmacie de l'hôpital


En bref...
 
L'hôpital Saint-Jean de Bruges est, avec le Béguinage, l'endroit le plus serein de la ville, ce qui n'est pas peu dire. Plongée dans l'architecture typiquement flamande et dans l'art pictural des primitifs allemands et flamands. Les photos de cet article ont été prises en septembre 2014.


  Le centre historique de Bruges est classé au patrimoine mondial par l'UNESCO.


 La cathédrale Saint-Sauveur à l'arrière de bâtiments de l'hôpital


 L'église Sainte-Marie surplombant les bâtiments


Carte satellite de Bruges (source Google)
 

Accès

l’hôpital et le musée sont très centraux, vous n'aurez aucun mal à les repérer, face à l'église Notre-Dame (Onze-Lieve-Vrouw). Accès à pied, bien sûr ! La cour de l'hôpital reste ouverte en soirée, l’occasion d'admirer les magnifiques éclairages des bâtiments de l'hôpital et des clochers de Bruges !


 Dernier coup d’œil nocturne à Sainte-Marie

 

5 commentaires:

  1. Comment pouvait on etre malade dans un tel lieu!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
  2. Absolument superbe , je regarderai souvent cet article très réussi tant au niveau photos qu'au niveau informations ☺

    RépondreSupprimer
  3. Article d'une grande richesse !

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à laisser un mot si vous passez par ici !