samedi 25 octobre 2014

CROATIE - Istrie - La basilique Euphrasienne de Poreč

 La Basilique Euphrasienne de Poreč
Byzance en Istrie****


Poreč est une petite ville de la côte occidentale de l'Istrie frontalière de la Slovénie et proche de Venise. L'ensemble épiscopal de la basilique Euphrasienne et de ses dépendances constitue l'édifice le plus remarquable de la ville. Il comprend, outre la basilique, un baptistère octogonal, un campanile et un atrium péristyle ainsi qu'un palais épiscopal.



 Le porche de la basilique et son revers

 Fronton de la basilique


L'atrium et le campanile


Un oratoire datant du IVème siècle et consacré à Saint Maur de Parentium, évêque martyr de la ville, a tout d'abord occupé le site. Les mosaïques retrouvées sous la nef datent de cet époque.

Euphrasius, évêque au VIème siècle, supervise l'édification de la basilique actuelle remplaçant l'ancien sanctuaire. De nouvelles mosaïques sont réalisées à cette époque sur les murs de l'abside par des artistes byzantins, la région passant entre les mains des Ostrogoths puis de Byzance en 539.


 La nef

Le chœur


Architecture

Le narthex permettant l'entrée dans la basilique, la relie également au palais épiscopal situé au Nord-Ouest. Le baptistère octogonal se situe à l'opposé de l'entrée de la basilique.

La nef, encadrée de deux vaisseaux latéraux, comporte deux séries de 9 colonnes de marbre à chapiteaux d'inspiration corinthienne et byzantine et reliées par des arcades de marbre gris. Le monogramme d'Euphrasius figure au sommet. Des incrustations de marbre dans les parties inférieures de l'abside donnent un aspect multicolore aux murs.



 Détails des arches ouvragées

Mosaïque du IVème siècle


Dans l'abside on découvre des stalles de marbre à  reliefs de dauphins, le trône de l'évêque occupe le centre du demi-cercle. La Vierge portant Jésus sur ses genoux occupe le centre de la mosaïque hémisphérique. De chaque côté un ange guidant les foules, à gauche trois martyrs anonymes auréolés, de l'autre côté Saint-Maur en tenue romaine dirigeant un groupe de 4 personnes : Euphrasius tenant sa basilique dans la main, l'archidiacre Claude et le frère d'Euphrasius accompagné d'un enfant. La mosaïque de gauche située sous l'hémisphère représente une scène de l'Annonciation à la Vierge, celle de droite, la Visitation. Au centre figurent Saint Zacharie, Saint Jean-Baptiste et un ange.




Le chœur et le ciborium


Dans la partie inférieure de l'arc de triomphe, il y a treize médaillons ronds :  le Christ est représenté comme Agnus Dei dans le médaillon central, de chaque côté six images de saints figurent avec leurs noms. Sur le fronton de l'abside on admire une mosaïque du Christ et les 12 apôtres dont les noms sont inscrits dans les auréoles. 

Les absides latérales comportent également des fragments de mosaïques. Les mosaïques extérieures de la basilique ont quasiment disparu.

Le ciborium de marbre a été ajouté en 1277 par Otto, évêque de l'époque. Le dais repose sur quatre colonnes élancées. Sa décoration reprend un des thèmes de l'abside : l'Annonciation. Dans l'angle gauche l'ange Gabriel lève le bras tout en avançant. Des arbres courbés occupent la partie centrale. A droite, Marie se tient devant un trône la paume droite ouverte et le visage baissé. Les anciennes colonnes byzantines surmontées de leur chapiteaux soutiennent le baldaquin de style vénitien.

Des fresques du XVème siècle subsistent par fragments sur les murs de la basilique. Une chapelle-mémorial se situe dans le coin Nord-Est.







Le ciborium et les mosaïques de l'abside


En bref...

Un patrimoine unique en Europe, point d'orgue de la visite de cette très jolie petite ville de la côte istrienne occidentale. 

 La basilique Euphrasienne est classée au patrimoine mondial par l'UNESCO.


Carte satellite d'Istrie (source Google)


Accès

- De Pula environ 55 minutes de route (60 km).

- De Piran en Slovénie il faut également moins d'une heure pour rallier Poreč.


L'abside lorsque le soleil pénètre par l'ouest en fin de journée


5 commentaires:

  1. Très bel article extrêmement complet que les visiteurs de ce beau site devraient imprimer. Ce lieu classé Unesco mérite en effet d'être "décodé", on s'y promène en ayant l'impression d'être tout petit...

    RépondreSupprimer
  2. j'y fus..mais mes images étaient beaucoup plus modestes!!!
    je partage sur la face de bouc!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
  3. En effet cet article est très complet , les basiliques et églises mériteraient plus de visites culturelles ... mais aussi spirituelles !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'ambiance soleil couchant ajoute au spirituel du lieu.

      Supprimer

N'hésitez pas à laisser un mot si vous passez par ici !