mardi 23 décembre 2014

CHINE - Pékin - Temple des Cinq Pagodes 五塔寺

Le temple des Cinq Pagodes –  五塔寺
Musée dans un ancien temple ***


Le temple bouddhiste des Cinq Pagodes 五塔寺(Wutasi) aurait été construit pour un moine ayant offert cinq statuettes en or rapportées d’Inde au XVème siècle à l’empereur Yongle. Édifié à partir de 1473 le temple a été remanié et restauré sous Qianlong. Vaste ensemble religieux, il a grandement souffert des exactions des armées alliées en 1900, il ne subsiste que le « Trône » surmonté des cinq pagodes. Le temple porte aussi le nom de Zhenjuansi ou temple du Véritable Eveil.


Entrée du temple


Stèles installées sur le dos des tortues-dragons

Le temple se cache derrière les ginkgos



Les stèles gravées

La silhouette des pagodes

Le Trône forme le socle du temple d’une hauteur de près de 8 mètres, il est gravé sur ses faces de plusieurs niveaux de sculptures (six) comprenant des niches abritant des bouddhas ainsi que des animaux.


Vue générale du Trône et des pagodes


Chapelles avec allée gardée par des animaux réels ou légendaires


Au dessus du Trône, on trouve cinq pagodes dont une centrale de 8 mètres de haut et comprenant 13 niveaux. Les 4 autres ont 11 niveaux pour une hauteur de 7 mètres. Elles représentent les Bouddhas des Cinq Directions.


Gardiens de Bouddha


Bouddhas et animaux sculptés sur le Trône


En bref…

Petit temple-musée excentré. Vous aurez peu de chance d'y rencontrer des touristes occidentaux, et même des touristes chinois. À faire bien sûr si on a un peu de temps. Plongée de plusieurs siècles dans l’histoire bouddhiste pékinoise, souvenirs originaux de Beijing



Le Trône au milieu des ginkgos

Billet d'entrée du temple

Situation du temple dans Beijing

Accès

Pas si simple… Le temple est situé à l'Ouest et un peu au Nord de Beijing dans le quartier de Hǎidiàn 海淀区

Descendre à la station de métro Guojia Tushuguan Zhan sur les lignes 4 & 9. Ou bien demander au taxi de vous laisser face à la Bibliothèque Nationale, il ne connaîtra peut-être pas le temple (ce qui a été mon cas). Prendre vers l’Est la rue Wutasi Lu en longeant le petit canal, le temple se trouve à 5 minutes à gauche.

Autre solution, si vous venez du zoo, sortir par une des portes Nord qui débouchent dans Wutasi Lu. Prendre ensuite vers l’Ouest vers l’avenue Zhongguancun Nandajie.


Terrasse de café installée dans le temple



Lions gardiens


À proximité

-Le zoo et l’aquarium de Pékin
-Le parc Zizhuyuan - Parc des Bambous Pourpres



Statues visibles au musée du temple

Feuilles de ginkgo


2 commentaires:

  1. Les chapelles sont bien gardées par leurs animaux , réels ou imaginaires !

    RépondreSupprimer
  2. Ton article met bien en valeur ce temple perdu que peu d'occidentaux et de français auront la chance de connaître. C'est un lieu très poétique et majestueux en tout cas.

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à laisser un mot si vous passez par ici !