samedi 6 décembre 2014

RÉPUBLIQUE TCHÈQUE - Prague - Église Saint-Nicolas de Malá Strana

Église Saint-Nicolas de Malá Strana
Point d’orgue du baroque pragois ****


L’église Saint-Nicolas (à ne pas confondre avec celle de la vielle ville) se trouve sur la place Malostranské náměstí dans le quartier de Malá Strana. Le pont Charles (Karlův most) est relié à la place par la rue Mostecká (rue du pont…) qui prolonge d’ailleurs le côté Sud de celle-ci.


La place Malostranské náměstí et sa colonne, à l'arrière les tours de la cathédrale Saint-Guy du château

Le dôme de Saint-Nicolas vu de la colline du château


Bâtie au cours de la fin du XVIIème et du début du XVIIIème siècle, son aspect extérieur est assez sobre, même si son dôme se repère de tout Malá Strana. La famille d’architectes Dientzenhofer a parachevé l’édifice en lui donnant toute son exubérance baroque voulue par les jésuites de la contre-réforme tchèque.



Le dôme et le clocher de Saint-Nicolas


L’intérieur de l’église atteint des sommets baroques avec le plafond peint de la nef, ses colonnes en faux marbre, ses chapelles surchargées…



La nef et le dôme à la croisée du transept, leur décor baroque

La mezzanine qui donne dans la nef


La chaire, loin de la sobriété ligneuse des cathédrales gothiques occidentales, associe faux marbre coloré et personnages dorés.



La chaire


Le dôme peint représente, entre autres, la Sainte Trinité. Il est orné de massives statues de saints en bois. Un petit sur-dôme ajoute au vertige ressenti lorsque l’on lève les yeux au « ciel ».




Vues du dôme peint


Un Saint-Nicolas doré veille sur le maître-autel rococo. Face à celui-ci on trouve l’orgue, sur lequel Mozart venait jouer, en son temps, le célèbre Requiem.



Le maître-autel


Particularité de l’église : Il est possible d’accéder à une mezzanine à gauche du chœur. Du balcon on embrasse tout le chœur et la nef sous une autre perspective, ce qui permet de détailler d’autres éléments et d'autres angles.



Détail de décoration (volute) visible du balcon


En bref…

Qu’on aime ou pas les débordements du Baroque ou du style Rococo, cette église, la plus visitée de Prague, est un incontournable. Elle rappelle d’autres églises jésuites d’Europe centrale, et en particulier les  églises autrichiennes. Les clichés de cet article ont été réalisés en 2009 et 2014.

À faire : assister à l’un des concerts (baroque ou Mozartien !) donnés dans l’église.


L'une des chapelles latérales



Informations pratiques

En dehors des messes l’accès à l’église est payant : 70 couronnes tchèques en 2014.

-Accès par la station Malostranská sur la ligne A verte du métro (moins de 10 minutes à pied).

-Les tramways 12, 20, 22 et 91 s’arrêtent sur la place Malostranské náměstí.



Carte satellite de Malá Strana (source Google)


À voir à proximité

- Tout le quartier de Malá Strana
- Le château de Prague (Hrad) qui surplombe Saint-Nicolas et son quartier
- Les jardins du Palais Wallenstein
- Le Pont Charles & l’île Kampa



 Le dôme de Saint-Nicolas sur fond de vieille ville

L'église Saint-Nicolas au chœur de son quartier de Malá Strana


2 commentaires:

  1. La chaire est vraiment roccoco ! Et les dernières photos de nuit ... magiques.

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à laisser un mot si vous passez par ici !