lundi 30 mars 2015

PHOTOs en vrac - Piment en capitale


Plat de légumes sautés et bien relevés à la sichuanaise dans un restaurant de Pékin, Chine


PHOTOs en vrac - Diable gantois

Façade du château de Gérard le Diable (Geraard de Duivelsteen) au bord de l'Escaut, Gand (Gent), Flandre Orientale, Belgique


samedi 28 mars 2015

LETTONIE - Riga - L'église Saint-Pierre et sa flèche

 L'église SAINT-PIERRE de RIGA
Flèche lettone ***

La présence d'une première église de bois de culte catholique est attestée dès 1209. Il subsiste quelques éléments centraux dans le nouvel édifice. Vers 1408 les marchands de la Hanse ordonnent la construction d'un chœur inspiré de l'église Sainte-Marie de Rostock.


La flèche se faufile dans les ruelles

 Les trois portails gothiques

 La façade de brique

La flèche surplombant le clocher


Dans la deuxième partie  du XVème siècle son architecture est largement remaniée, on lui adjoint un clocher et l'église est vouée au culte protestant (luthérienne). On ajoute des éléments baroques (trois portails en particulier) à la façade au XVIIème siècle ainsi qu'une flèche au clocher. Cette dernière est successivement détruite par la foudre en 1666 et 1721. Elle est reconstruite une vingtaine d'années plus tard.



 Le chevet de l'église

 Les animaux musiciens de Brême à l'arrière de l'église

La flèche vue du chevet


La flèche est à nouveau reconstruite en 1973 pour finalement culminer à 123,5 mètres de haut, on lui adjoint alors un ascenseur à 2 plateformes à 57 et 71 mètres permettant d'admirer le panorama. Elle retrouve sa fonction religieuse après la deuxième indépendance du pays en 1991.



 La nef centrale et le chœur 


 Expositions dans les collatérales

 Maquette de la structure de la flèche

Blason très germanique



En bref...

L'église Saint-Pierre (Svētā Pētera baznīca) et sa flèche de plus 123 mètres vous surveillera dans quasiment tous vos déplacements dans la vieille ville et vous servira de point de repère si vous traversez la Daugava. Certainement le plus beau des panoramas sur Riga du haut de la tour. Attention sur la plateforme haute il fait plusieurs degrés de moins qu'au sol (surtout en chaleur ressentie en raison du vent) : couvrez-vous bien !



 Vue sur la ville

 Vers la Daugava, au loin, la tour de la télévision

 Les hangars du Marché Central

 Vers la nouvelle ville


Le nord de la vieille ville et la Daugava en aval


Plan du centre ancien de Riga (source Google)


Accès

A pied, au centre-ville, immédiatement à côté de la place de l'Hôtel-de-Ville. Impossible de la manquer !



 Les façades colorées

 La cathédrale à gauche

 La maison du Chat Noir près des guildes

 Pont en arcs sur la Daugava

 Toute la largeur du fleuve

La place de l'Hôtel-de-Ville avant d'arriver au fleuve



vendredi 27 mars 2015

PHOTOs en vrac - Beffroi de canard

Le beffroi de la Chambre de Commerce rue des Trois Couronnes à Lille en soirée, Nord (59), Nord-Pas-de-Calais


mercredi 25 mars 2015

mardi 24 mars 2015

PHOTOs en vrac - Grandes marées sereines

La falaise d'aval d'Étretat au moment des grandes marées du 21 mars 2015, Seine-Maritime (76), Haute-Normandie


lundi 23 mars 2015

PHOTOs en vrac - Mer envolée

Marée descendante pendant les grandes marées du 21 mars 2015 à Yport, Seine-Maritime (76), Haute-Normandie

vendredi 20 mars 2015

jeudi 19 mars 2015

PHOTOs en vrac - Tulipes nippones

Les Tulipes de Shangri-la de Yayoi Kusama sur l'Esplanade François Mitterrand à Lille, Nord (59), Nord-Pas-de-Calais


mercredi 18 mars 2015

mardi 17 mars 2015

LUXEMBOURG - Balade à Echternach

Balade à ECHTERNACH
Trévires luxembourgeois ***

Echternach, petite ville de près de 5000 habitants, marque la frontière Germano-luxembourgeoise au Nord-Est de la capitale du Grand-duché. Malgré sa taille réduite, elle offre différents points d'intérêts historiques et naturels. C'est la plus ancienne ville du pays.




La place du marché et ses bâtiments Renaissance (dont l'hôtel de ville)


La place du Marché

C'est le cœur du centre médiéval de la ville. La croix de justice occupe son centre. Il persiste une enceinte médiévale avec 7 tours de défense.






Le parc municipal, son ancien château et son pavillon Rococo


Le parc municipal

Occupant les jardins d'un ancien domaine, le pavillon Rococo héberge le musée d'architecture rurale (ouvert en juillet & août). On accède facilement au rives de la Sûre qui enserre le parc dans un de ses méandres.


 La basilique

 Le palais abbatial


 Façade occidentale de l'abbatiale

 Nef latérale

 La nef centrale vue de la latérale droite

Le chœur


La basilique Saint-Willibrord

Le bâtiment définitif a été achevé vers le milieu du XIème siècle. Rebâtie après sa destruction en 1944, elle conserve une crypte carolingienne


 Bien que d'un intérêt architectural limité, la basilique tire sa renommée d'une procession dansante classé au patrimoine immatériel de l'UNESCO se déroulant tous les ans, le mardi de Pentecôte. Un musée est installé dans le palais abbatial.




 Les restes des fondations et caves de la villa

 Reconstitution des colonnes d'un atrium


Scènes de la vie courante de l'époque romaine


La villa romaine

Autre curiosité de la ville, la villa rappelle que les Romains avait installé, ici, une cité antique. Le peuple celte des Trévires, secondairement romanisé, habitait la région. Les ruines d'une immense villa sont encore visible. Ses dimensions impressionnantes, 118 m x 62 m, en font un des sites antiques les plus vastes du secteur. Le nombre de pièces est estimé entre 40 et 70 selon les différentes périodes d'habitation et de modification. L'imagination doit, ici travailler, puisqu'il ne reste que les soubassements et caves de la villa. Le musée du site propose des reconstitutions grandeur nature de la vie de l'époque romaine dans la région.
Tarifs : Adultes : 1,50 €,  Familles : 2,00 €




A voir également

- Le musée de la Préhistoire "Hihof" dans un bâtiment du XVème siècle.

-Un centre récréatif organisé autour d'un lac.

En bref...

Si vous sortez de la capitale, certainement une des excursions à faire en priorité dans le Grand-duché de Luxembourg, aux portes de la Petite Suisse Luxembourgeoise.


Carte satellite du Luxembourg (source Google)


Accès

- De Luxembourg city comptez une trentaine de minutes pour parcourir les 35 km de trajet, dont une partie sur le territoire du Mullerthal.

- De Trèves (Trier) en Allemagne, moins de 30 minutes de route sinueuse de la vallée de la Moselle jusqu'à la capitale de la Petite Suisse Luxembourgeoise.


Moutons dubitatifs à Echternach