lundi 28 décembre 2015

PHOTOs en vrac - Pont de la Liberté

Le pont Szabadság híd sur le Danube à Budapest, au fond le célèbre établissement thermal Gellért, Hongrie


samedi 26 décembre 2015

mardi 22 décembre 2015

PHOTOs en vrac - Glace hivernale

Coupe glacée aux noix dans la célèbre pâtisserie Gerbeaud sur la place Vörösmarty Tér de Budapest, Hongrie

 

jeudi 17 décembre 2015

mercredi 16 décembre 2015

lundi 7 décembre 2015

PHOTOs en vrac - Tours de Cornouaille

La silhouette de la cathédrale derrière les remparts de Quimper dans le Finistère (29), Bretagne


samedi 5 décembre 2015

vendredi 4 décembre 2015

FRANCE - Picardie - Cathédrale Notre-Dame de Noyon

La cathédrale Notre-Dame de NOYON
Un précurseur gothique ****

La ville de Noyon, initialement castrum romain du IIIème siècle, devient siège épiscopal au VIème siècle. Elle se situe dans le département de l'Oise (60) en région Picardie. Hugues Capet y aurait été sacré roi en 987 (bien qu'une autre version parle d'un sacre à Reims). La cathédrale actuelle est bâtie sur les restes de la cathédrale romane ravagée par un incendie en 1131. Bien que la date de sa reconstruction soit discutée, entre 1142 et 1150, elle se positionne, avec celle de Sens, comme l'un des premiers édifices gothiques au nord de la Loire. Les campagnes de construction se succèdent entre 1150 et 1185 pour aboutir à l'édification du chœur et de la nef. Cette dernière aurait été achevée en 1208 et la façade occidentale vers 1230. Les salles capitulaires sont édifiées après l'incendie de 1293. Le site comprend une ceinture d'édifices épiscopaux et canoniaux

Le palais épiscopal accueille aujourd'hui le musée. La cathédrale perd son rang épiscopal en 1801 lors du Concordat pour être intégrée dans l'épiscopat de Beauvais. Classée monument historique en 1840, elle est restaurée à plusieurs reprises au cours du XIXème siècle. Elle sera endommagée en particulier pendant la Première Guerre Mondiale. Une campagne de restauration majeure s'achève en 1938.


Extérieur

Sa forme générale est une croix latine. La façade occidentale comprend un porche à trois portes et deux tours achevées au XIIIème siècle. Environ 66 mètre de hauteur pour celle du Nord. La tour Sud lui est légèrement inférieure. La longueur totale de l'édifice est de  plus de 103 mètres.


 La cathédrale vue du Nord-est

 La façade Sud

 La façade occidentale

 Les trois portails occidentaux

 Le portail central


 Les portails latéraux

 Le croisillon sud du transept

 Allée le long de la façade Nord

 La tour et la façade Sud

Tour du palais épiscopal au Sud de la cathédrale


Intérieur

La nef, large de plus de 10,20 mètres, et comportant 11 travées, est encadrée de deux bas-côtés. Les deux premières travées sont plus larges et plus longues. Six chapelles s'ouvrent au Sud et trois au Nord. La hauteur sous-voûte atteinte presque 23 mètres. Les tribunes comportent des baies bigéminées et une balustrade en fer forgé. Le triforium, au niveau supérieur, est aveugle. le dernier niveau est celui des fenêtres hautes à doubles baies.

Le chœur comporte 3 travées et un rond-point semi-circulaire ainsi que 4 niveaux (comme la nef). Lui sont accolées 5 chapelles rayonnantes. La longueur totale intérieure dépasse les 91 mètres. Le transept s'étend sur 48,60 mètres du Nord au Sud et se termine à ses deux extrémités par des absides semi-circulaires.


 La nef

 La nef et le chœur

 Les premières travées de la nef


 Les grandes orgues

 Christ en croix

 Saint Antoine de Padoue (?)

 Le magnifique chœur

 Le maître-autel

 Autre vue du chœur

 La nef et sa chaire vues du chœur


 Reliquaires de Saint Médard inclus dans le maître-autel

 Le chœur et le déambulatoire


 Les croisillons Sud et Nord du transept

 Détail d'un chapiteau de colonne

 Statue de Saint-Médard

 Perspective du chœur et de la nef vue du déambulatoire

 Chapelle rayonnante à la Vierge



 Statues des évêques

 Le transept

 Les tribunes de la nef

 La chaire

 Chapelle latérale

 La croisée du transept

 L'une des magnifiques chapelles au Sud de la nef

 Superbe plafond richement sculpté

 Le retable de pierre au-dessus de l'autel

 Une des stations du chemin de croix

Chapelle latérale avec piéta


Le cloître

Datant de 1230, sa galerie occidentale débute au coin Nord-ouest de la cathédrale. L'ancien réfectoire, actuellement salle capitulaire, s'ouvre dans la galerie occidentale cloître.



 Les galeries du cloître (et la salle capitulaire)

 La cour du cloître et son puits

 Les tours qui dominent la cour

 Galerie occidentale du cloître vue de la cour


Autres vues des galeries du cloître


En bref...

Bâtiment fondateur de la lignée des grandes cathédrales du nord de la Loire, la cathédrale de Noyon constitue un modèle pour les suivantes de la région.


Carte satellite de l'Est de la Picardie (source Google)

Accès

- De Paris Porte de la Chapelle, comptez un peu plus d'une heure pour parcourir les 100 km de trajet.

- De Soissons, environ 45 min de trajet et 40 km.


 Le massif occidental vu de nuit

 La façade occidentale la nuit

 Partie supérieure de la façade

La bibliothèque épiscopale en bois la nuit