vendredi 26 février 2016

BULGARIE - Temple-mémorial de Shipka

Temple-mémorial de la naissance du Christ de SHIPKA / CHIPKA
Cathédrale orthodoxe montagnarde ****

C'est une église orthodoxe située dans la périphérie nord-ouest de la ville de Shipka ou Chipka (Шипка), village des basses montagnes Stara Planina en plein cœur de la Bulgarie.


 La façade occidentale

 La façade Sud

 Le clocher et les bulbes dorés

 Détail des bulbes

En longeant l'église par le Sud


Histoire

Le Temple-mémorial de la naissance du Christ (Храм-паметник Рождество Христово) est dédié à la mémoire des soldats russes qui sont morts pendant la guerre russo-turque (1877-1878). Les fonds pour sa construction ont été soulevés par des dons recueillis principalement en Russie, mais aussi en Bulgarie. Le comte Ignatiev et Olga Skobeleva, mère Major-général russe Mikhail Skobelev, sont à l'initiative de sa construction. Elle a commencé en 1885 et a pris fin en 1902, sous la direction d'architectes russes.


 Le clocher vu du Sud



 Trois vues des bulbes et du chevet de l'église (Est)

Détail du clocher, on aperçoit ses cloches


Le temple a été inauguré le 27 Septembre 1902 en présence des généraux de l'armée russe et de nombreux invités d'honneur. Les énormes cloches, la plus lourde pesant 12 tonnes, ont été coulées à partir des douilles recueillies dans la région. L'ouverture et la dédicace du temple coïncident avec le 25ème anniversaire des batailles de Shipka. Dans un premier temps, le monastère était propriété russe, mais en 1934 le gouvernement soviétique a cédé une concession à perpétuité à la Bulgarie. En 1970, l'église a été déclarée monument historique.


Très riche décoration intérieure sur les thèmes de la vie du Christ et des saints




Quatre différentes vues de l'iconostase (cloison de séparation entre la nef et le sanctuaire)


Architecture

Le bâtiment a été construit dans le style des églises russes du XVIIème siècle. C'est un ouvrage de style fleuri et peint. La tour de l'église et sa cloche sont l'oeuvre de l'architecte A.I.Tomishko. Les murs de l'église ont fait l'objet de deux phases de décorations peintes - en 1902 par D. Mesoedov et Anton Mitov puis, de 1957 à 1959, sous la direction de N. Rostovtsev. L'église possède un dôme central et quatre ampoules plus petites à croix dorées. A la façade ouest s'accroche un clocher pointu avec 17 cloches, haut de 53 m. Sur les murs et les arcades intérieures des galeries sont placées 34 plaques de marbre avec les noms des 8491 officiers, soldats et volontaires qui sont morts pendant la guerre russo-turque (1877-1878) en Bulgarie. Dans la crypte, sous le temple, 12 sarcophages de pierre hébergent les restes des personnes tuées lors des conflits. L'ensemble monastique comprend : l'église, une clôture monastique, un lieu de pèlerinage, un gîte et un séminaire.


 Décorations dorées et peintes sur les panneaux de bois

 Contre-plongée sur le dôme central et sa fresque consacrée à Jésus

 La nef et le chœur avec l'iconostase

 Le dôme central et le plafond de la nef

Chapelle latérale


En bref...

Bien que de facture récente, l'édifice religieux mérite vraiment une visite attentive tant à l'extérieur qu'à l'intérieur. Il domine la vallée, au pied du col de Shipka et se voit à plusieurs kilomètres. Un incontournable de la chaîne de montagne Stara Planina.


 Chapelle latérale

 Une icône

 Le chœur et l'iconostase

 La crypte de l'église


Carte satellite de Bulgarie centrale (source Google)


Accès

- De Sofia environ 2h30 de route pour 230 km par l'A1 puis sortie route 64 au Nord de Plovdiv.

- De Plovdiv : 1h30 environ et 100 km par la route 64 (Nord).

- De Kazanlak : seulement une douzaine de kilomètres et moins d'un quart d'heure de route.


A voir à proximité

- Le col de Shipka, et son panorama sur la région.

- Kazanlak et ses tombeaux Thraces.


L'entrée de l'église est gratuite mais il faut acquitter un droit pour faire des photos à l'intérieur... Je n'ai pas résisté !


Dernier coup d’œil sur l'église


5 commentaires:

  1. Réponses
    1. Les citrons sont bien dorés chez toi ! ;)

      Supprimer
  2. Un endroit où la sérénité règne et qui inspire des légendes...

    RépondreSupprimer
  3. Tu as bien fait de payer pour pouvoir photographier l'intérieur , c'est magnifiquement et richement décoré . Merci de nous en faire profiter !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est rarement autorisé dans les églises orthodoxes en plus.

      Supprimer

N'hésitez pas à laisser un mot si vous passez par ici !