lundi 30 mai 2016

PORTUGAL - Cascais - La Boca do Inferno

La Boca do Inferno à CASCAIS
La bouche d'Enfer ***

Située sur la côte Sud-ouest de la ville de Cascais, la Boca do Inferno (La bouche d'Enfer) doit son nom à la fois à sa forme d'arche sous laquelle se projettent les vagues pour émerger dans un gouffre, mais également au bruit que font ces vagues en cas de mer agitée. L'érosion de la falaise serait due à l'action du dioxyde de carbone dissout dans l'eau de pluie sur la roche contenant du carbonate de calcium (calcaire). Le gouffre résulterait donc de l'effondrement d'une ancienne grotte, maintenant à ciel ouvert.





Le jeu des vagues immédiatement à gauche du site (4 photos ci-dessus)


En bref...

Magnifique site d'observation du coucher du soleil et du phénomène naturel que constitue le spectacle des vagues s'échouant dans le gouffre. Attention ! Le site est peu protégé et il est facile de tomber à l'eau ou de se faire emporter par une vague (surtout sur la plateforme de pierre en contrebas). Restaurant et fast-food immédiatement à proximité du site. Parking juste en face : les voitures sont particulièrement exposées au vol si elles restent trop longtemps sans surveillance !


 La mer s'infiltre dans la petite crique

 La bouche vue du côté mer

 La bouche vue du côté terre avec les vagues qui envahissent le gouffre avant de refluer



Carte satellite de la région de Lisbonne - Cascais (source Google)


Accès

Le parking se trouve sur l'Avenida Rei Humberto II de Itália à 15 minutes à pied du centre-ville de Cascais et 5 minutes en voiture. Pour rejoindre Cascais de Lisbonne en voiture il faut compter une trentaine de minutes par l'A5 et à peu près le même temps par le train côtier qui relie les deux villes (Gare Cais do Sodré à Lisbonne). L'accès au site est gratuit !







Le coucher de soleil observé du site de Boca do Inferno (6 photos ci-dessus)


FRANCE - Île-de-France - La grange aux Dîmes de Provins

 La grange aux Dîmes de PROVINS
Des toulousains en Champagne **

Il s'agit d'un ancien marché couvert médiéval datant du XIIIème siècle. Provins représentait l'un des centres névralgiques des marchés de Champagne (Foire de Provins). Après l'abandon progressif de ces foires, le marché couvert devient, au XVIIème siècle, une zone d'entrepôt de l'impôt agricole que constituait la Dîme, ce qui a donné son nom actuel à l'édifice.


 La façade de la grange aux Dîmes

 La salle basse

Les croisées d'ogives de la salle basse


L'extérieur de l'édifice présente une façade de pierre avec des "corbeaux" permettant de fixer les étals extérieurs par des auvents. L'intérieur comprend une salle basse voûtée avec des ogives de pierre. Les boutiques, tenus par les seigneurs de Toulouse,  se trouvaient au premier étage et l'entrepôt dans la salle basse. Il existe également un étage sous charpente ayant peut-être servi de logis.



 L'herboriste

 La fileuse de laine

 La tisseuse

Le tanneur


Depuis quelques années, il s'y tient une exposition qui présente les différents corps de métiers de l'époque à l'aide de scènes d'artisanat mettant en scène des mannequins de cire.



 Le banquier

 Le fourreur



En bref...

Une plongée dans le Moyen-âge facilitée par l'ambiance médiévale de la ville haute avec ses remparts, sa collégiale Saint-Quiriace et sa tour Caesar.

 La ville haute de Provins est classée au patrimoine mondial par l'UNESCO au titre de "ville de foire médiévale".



Carte satellite de Seine-et-Marne situant Provins (source Google)

Accès

Le bâtiment se trouve au 2 de la rue Saint-Jean dans la ville haute (partie médiévale) de Provins. Il est possible de se garer à l'extérieur des remparts et de s'y rendre à pied en quelques minutes. On peut emprunter un audio-guide à l'accueil pour profiter de l'exposition.

Tarifs : adulte 4,30 € - enfant : 2,80 € (4 à 12 ans).

- De Paris - Porte de Bercy comptez 1 heure de route (hors bouchons...) pour environ 85 km de route par l'A4 puis la N4 (Sortie Provins).

- De Disneyland - Paris, 45 minutes environ et 60 km par la D231 sur la plus grande partie du trajet.


 Le potier

 Le carrier

Le tailleur de pierre


dimanche 29 mai 2016

PHOTOs en vrac - Pigeons volent !

Vol de pigeons au-dessus de l'église Saint-Martin de Fontenay-Trésigny en Seine-et-Marne (77), Île-de-France


vendredi 27 mai 2016

ESTONIE - Tallinn - La Raekoja Plats (Place du Marché)

 La RAEKOJA Plats de TALLINN
Cœur de la capitale estonienne ****


Il s'agit de la place centrale de la vieille ville de Tallinn capitale de l'Estonie. Elle date du Moyen-âge et comporte encore de nombreux bâtiments médiévaux. Lieux de toutes les rencontres et célébrations depuis la création de la ville, la mairie y tient le premier rôle. Toutes les rues principales de la vieille ville partent de cet espace central.



 L'hôtel de ville trône sur la place éponyme

Le Nord de la place vu des arcades de l'hôtel de ville


Le lieu d'échange marchand existait déjà au Xème siècle, au pied de la forteresse de la colline de Toompea.  La ville basse s'est développée au cours de l'occupation danoise qui débuta en 1219. Un pilori s'y tenait au Moyen-âge. Les entraves de fer sont encore visibles le long de l'hôtel de ville. Les bombardements de 1944 ont entraîné un incendie d'une partie de l'hôtel de ville de Tallinn et la destruction de près de la moitié des bâtiments de la ville.




 La place après le dégel

 L'ancienne pharmacie (en jaune) s'insert dans l'angle Nord-est de la place

 La haute tour de 64 mètres

Lumière rasante en hiver sur la place


En juin elle accueille les festivités de la vieille ville et en juillet les fêtes médiévales. Les marchés de Noël occupent la place en décembre depuis 1441. Certainement parmi les plus anciens d'Europe. La fonction de place du marché stricto sensu s'est poursuivie jusqu'en 1896. Ancienne ville hanséatique (appartenant à la Hanse allemande), Tallinn a bâti sa prospérité sur le commerce maritime en Baltique avec les autres villes de la congrégation.



 Les arcades

Le clocher de la tour et sa célèbre girouette


Le bâtiment de la mairie a été achevé en 1404, précédé d'un autre édifice appelé consistorium au début du XIVème siècle. Il s'agirait du plus ancien hôtel de ville de la Baltique. Long de près de 37 mètres pour environ 15 mètres de large, il occupe la partie sud de l'ancien marché. Le "Vieux Thomas" (Vana Toomas) est une girouette qui occupe le sommet de la tour de 64 mètres de haut (1628 et reconstruite en 1952). Une allée d'arcades se tient au rez-de-chaussée du bâtiment côté place.



 Porte de l'ancienne pharmacie




Les deux pièces de la pharmacie, leur flacons et appareils à distiller en cuivre (4 photos ci-dessus)


L'ancienne pharmacie (Raeaptek), située au 11, est un autre édifice remarquable de la place. L'une des plus ancienne d'Europe. Le premier pharmacien en poste aurait été un certain Johann Molnerit avant qu'un bail de 150 ans ne soit concédé à Johann Burchart Belavary de Sykava, noble hongrois, en 1583. On y vendait, outre des médicaments, et des produits de premières nécessité des ingrédients dignes de recettes de sorcières (urine de chat, cuisses de grenouilles séchées,...). A partir de 1802 le bâtiment héberge un musée d'histoire locale.



 La toute petite rue Mündi qui part du nord de la place et le clocher de l'église du Saint-Esprit

 Le restaurant Peppersack sur Vana Turg

 Le retaurant Olde Hansa et la tour de l'hôtel de ville

 La Grande Guilde dans la rue Pikk

Célèbre café à l'angle des rues Pikk et Pühavaimu


La rue Pikk (Longue rue) borde le pâté de maisons Nord de la place. On y trouve la grande Guilde (Suur Gild) au 17 qui fait face à l'église du Saint-Esprit (Pühavaimu). La rue Kuninga borde le pâté de maisons Sud de la place, qui donne sur l'espace de l'ancien marché (Vana Turg).



 L'intérieur du restaurant Peppersack

Plat "médival" au Peppersack

En bref...

Cœur de la vieille capitale estonienne, c'est également un point de ralliement pour les visiteurs de la ville et ses habitants. La place, magnifiquement éclairée la nuit, se visite à toute heure. De nombreux restaurants s'étalent autour de la place et dans les rues adjacentes : Prix assez élevés et qualité pas toujours au rendez-vous... Mieux vaut s'éloigner un peu et se laisser tenter par l'une des deux célèbres enseignes : Peppersack ou Olde Hansa sur la petite place Vana Turg. L'hôtel de ville se visite et il est également possible de monter au belvédère de la tour, mais uniquement en été.

 L'hôtel de ville et sa place sont classés au patrimoine mondial par l'UNESCO.



Carte satellite de la vielle ville de Tallinn (source Google)

Accès

En plein centre de la vieille ville (partie basse), vous ne pouvez pas la manquer ! La visite de l'ancienne pharmacie est libre et gratuite.




 La place et son hôtel de ville très bien mis en valeur la nuit (2 photos ci-dessus)

 Vue sur la tour, en nocturne

 L'angle des rues Pühavaimu et Pikk le soir

La petite place Vana Turg et l'un de ses deux célèbres restaurants