dimanche 24 juillet 2016

PORTUGAL - Algarve - Le centre historique de Lagos

Le centre historique de LAGOS
Port de conquête **

Lagos (Lacs en portugais) est une ville de plus de 30 000 habitants située dans la partie occidentale de l'Algarve. Son histoire portuaire remonte à l'Antiquité (Lacobriga). Successivement occupée par les Romains, les Wisigoths, les Byzantins puis les Maures. Ces derniers fortifièrent la cité en édifiant une ceinture de murailles. La ville fut reconquise en 1241 par le royaume catholique de Portugal.


 Ancienne porte fortifiée des murailles de la ville



Le Jardim da Constiuição entre remparts et rivage (3 photos ci-dessus)


Henri le Navigateur, prince mécène des conquêtes portugaises outremer, passa une grande partie de sa vie à Lagos et dans la région. La mégapole de Lagos au Nigéria, brièvement occupée par les Portugais, doit son nom à la ville portuaire d'Algarve. La cité fut également un carrefour majeur de la traite des esclaves. Les côtes du secteur furent le théâtre de diverses batailles navales dont les affrontements entre les Anglais et les Français aux XVIIème et XVIIIème siècles. Le tremblement de terre de 1755 détruisit une partie des habitations et fortifications médiévales.


 La rivière Bensafrim canalisée et débouchant dans l'océan

 Le forte da Ponta da Bandeira

Les fortifications de la ville face à l'océan


Le centre-ville, de taille réduite, se parcourt aisément à pied. On y découvre au Sud, le long de l'Avenida dos Descubrimentos, les fortifications de la ville qui font face au forte da Ponta da Bandeira (XVIIème siècle) sur le rivage. La petite Praia da Batata (plage de la Patate !) se trouve immédiatement au Sud du fort. A quelques kilomètres plus au Sud on accède au site de Ponta da Piedade (traité dans un autre article) rendu célèbre par l'aspect impressionnant de ses falaises.


 La praia da Batata

Le fort côté plage


En revenant vers le Nord le long de l'avenue, on débouche sur la praça Infante Dom Henrique qui prolonge le Jardim da Constituição. Une statue hommage à Henri le Navigateur trône sur la place, un peu en retrait de l'église Santa Maria. En obliquant à gauche, on accède aux ruelles pavées du centre et à l'église de Santo António. Le musée municipal jouxte l'église. Plus au Nord et toujours dans l'enceinte des remparts, se trouve la mairie de Lagos et la praça de Gil Eanes.


 La praça Infante Dom Henrique avec la statue d'Henri et l'église Santa Maria

 Porte de style manuélin

 Ruelle pavée de la ville

Eglise Santo António


En bref...

Petite ville à taille humaine et à l'ambiance provinciale. Même si on en fait assez vite le tour, Lagos est une étape idéale pour explorer l'Ouest de l'Algarve et découvrir les falaises de Ponta da Piedade à pied ou en bateau !


Carte satellite de l'Algarve (source Google)


Accès

- A environ 1h et 90 km de Faro par l'A22. N'hésitez pas à faire des pauses si vous faîtes ce trajet, c'est ici que se trouvent les plus belles plages et falaises d'Algarve !

- De Lisbonne, environ 2h30 (sans les embouteillages...) et 300 km par l'A2 puis l'A22. Même si le temps de trajet s'étire, n'hésitez pas à découvrir l'Alentejo par la côte et son parc naturel du Sud-ouest !


Dernier coup d’œil sur la rivière Bensafrim


7 commentaires:

  1. Nous n'avons fait que toute petite incursion en Algarve. Trop de monde, trop chaud ..trop ... de tout ! Et il ne me semble pas avoir visité cette ville.
    Belle après-midi.

    Lavandine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ici plus qu'ailleurs, il faut éviter juillet et août ! Région très agréable au printemps, et beaucoup plus calme :)

      Supprimer
  2. C'est fou comme on voit que c'est une ville du sud !!

    RépondreSupprimer
  3. Ouahhhh , que de choses à voir ... y compris les superbes photos de la Tour Effeil !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Encore pas mal de choses en réserve sur le Portugal !

      Supprimer
  4. C'est un trésor que tu as dans ta besace ... pour le plus grand plaisir des visiteurs du blog !

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à laisser un mot si vous passez par ici !