jeudi 4 août 2016

BELGIQUE - Wallonie - Les grottes de Han

Les Grottes de HAN
Incontournable des Ardennes ****


Le "tram" qui conduit les visiteurs de l'accueil à la grotte


La rivière Lesse est responsable de l'existence de ces grottes, et ce, à l'occasion de son changement de cours et de sa traversée du massif calcaire de Boine il y a environ 500 000 ans. Les grottes ont été occupées par l'homme dès le néolithique.


Salle des Scarabées

Colonne en cours de formation

Stalagmites

Colonne


L'accès à la grotte se fait par un train au départ du guichet d'accueil du site. C'est l'occasion d'une balade de 4 km à travers la campagne. La visite s'effectue avec un guide pendant plus d'1h30 et sur environ 2 km. L'entrée s'effectue depuis 1857 par l'accès nommé Trou d'en Faule.


Ensemble de colonnes dans la galerie des Varviétois

Gros plan sur des cristaux


Concrétions et colonnes (2 photos ci-dessus)

Mare d'eau limpide dans une des salles


Se succèdent ensuite : La salle des Scarabées qui comprend un chantier de fouilles belgo-romaines, la salle Vigneron, plus vaste, à deux niveaux de galerie et comprenant une couche sédimentaire, et la Galerie des Verviétois qui abrite de nombreuses concrétions calcaires.


Escalier parcourant les galeries souterraines

Draperies calcaires au plafond, au-dessus du Minaret

Le Minaret, haut de 5,80 mètres

Draperies colorées

Colonnes élancées


Vient ensuite le Minaret : grande stalagmite de 5,80 m de haut et vieille d'environ 12 000 ans. Des draperies calcaires sont ensuite visibles dans la galerie qui conduit à la salle suivante. Les Mystérieuses, concrétions particulièrement impressionnantes, ont donné leur nom à la salle. On croise plusieurs stalagmites avant de rejoindre le Styx. C'est le surnom de cette partie souterraine de la Lesse.


Draperies calcaires colorées par les sédiments


Différents types de concrétions dont les "Mystérieuses" à gauche

Perspectives sur les Mystérieuses

Détail des concrétions

Draperies et stalagmites


Le Trophée, qui vient ensuite, est une énorme concrétion de 7 mètres de haut et de 20 mètres de circonférence. On poursuit par la Salle d'Armes, traversée par la rivière, elle présente une voûte de 60 mètres de long ornée de draperies. Un son et lumière de quelques minutes a lieu dans cette salle au cours de la visite.


Escalier parcourant les galeries

Enorme colonne de concrétion

Parcours envoutant dans les souterrains

Le Styx, partie souterraine de la Lesse

Le Trophée de 20 mètres de large !


La salle du Dôme est immense (plus grande salle des grottes), il s'agit d'une salle d'éboulement haute de plus de 60 mètres et large de 145 mètres, jonchée de débris recouverts de stalagmitesVient ensuite la Salle des Draperies dont le sol est immergé par la rivière. La sortie de la grotte s'effectue par le Trou de Han en empruntant une passerelle. A chaque sortie de la grotte est traditionnellement tiré un coup de canon.


Parcours souterrain de la Lesse sous les stalactites

Filet d'eau de la Lesse

La partie inférieure de la Salle d'Armes

Installation pour le son et lumière dans la Salle d'Armes

La suite du trajet de la rivière


Le petit musée PréhistoHan se trouve à quelques centaines de mètres de la sortie de la  grotte. Une exposition retrace 50 années de fouilles dans les eaux de la Lesse. Visite visuelle et sonore de documents et d'objets retrouvés sur le site ou en aval du cours de la rivière. La grotte est en effet un lieu de fréquentation humaine depuis au moins le 2ème millénaire avant notre ère. On y a retrouvé des pièces archéologiques de différentes périodes, dont l'Âge de Bronze. Des explications à la fois historiques mais aussi géologiques éclairent le visiteur sur l'histoire naturelle et humaine de la grotte. Une partie de l'exposition est interactive et utilise les nouvelles technologies.


L’immense Salle du Dôme

La Lesse dans la partie inférieure de la Salle du Dôme et la Salle des Draperies

La dernière galerie le long de la rivière qui mène au Trou de Han

Le Trou de Han, sortie de la grotte

Menu du restaurant des grottes sur une ancienne affiche


En bref...

Certainement l'une des plus belles grottes d'Europe. Une visite très complète sur le plan géologique que le musée complète par une approche également historique. Si vous êtes dans les Ardennes françaises ou belges, ce site fait partie des plus beaux et intéressants à visiter du secteur ! Le domaine comprend également un parc animalier. Il existe également la possibilité d'effectuer un "parcours spéléo" et des visites spécifiques thématiques.

Tarifs (2016)

17,00€ pour la grotte (réduit 11,00€)
27,50€ billet combiné grotte et parc animalier (réduit 17,50€)


Carte satellite des Ardennes franco-belges (source Google)


Accès

- De Charleville-Mézières (France) 1h de route environ et 100 km.

- De Namur environ 35 minutes et 57 km de trajet.


Restaurant instrallé à la sortie des grottes

Maquette de la colline de la grotte dans le musée PréhistoHan

Plaque métallique gravée d'époque romaine retrouvée sur le site


2 commentaires:

  1. Excellent reportage , très intéressant de découvrir ces "intérieurs" ... et d'en offrir de telles photos

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à laisser un mot si vous passez par ici !