dimanche 2 avril 2017

GUATEMALA - Antigua - Parque Central

 Le Parque Central d’ANTIGUA GUATEMALA
Le cœur vibrant de la ville ****

La ville de Santiago de los Caballeros du Guatemala, appelé aujourd'hui Antigua Guatemala, est le chef-lieu du département de Sacatepéquez. Elle est située à environ 45 kilomètres à l'ouest de la capitale de la République du Guatemala dans la vallée du Panchoy, à une altitude de 1470 mètres. Au cours de la période coloniale elle a été la 3ème capitale de la Capitainerie générale du Guatemala (comprenant une partie du Chiapas mexicain et une grande partie de l’Amérique Centrale), entre 1541 et 1776. Le site définitif fut, en fait, adopté en 1543 après la destruction du site de Ciudad Vieja par une éruption du volcan de Agua.




 Trois vues du Parque Central


Les rues de la ville, se croisant à angles droits, et s’organisent autour du Parque Central. Le volcan de Agua domine la ville au Sud. Les volcans de Fuego et Acatenango se situent dans sa proche banlieue Sud-Ouest. Les moines franciscains furent les premiers à occuper l'espace religieux chrétien. Plusieurs tremblements de terre se produisent au cours du XVIème siècle. Des écoles religieuses, dont celle des Jésuites (San Lucas), sont fondées au cours du XVIIème. Hermano San Pedro de San José Betancourt, venu de Tenerife en 1650, marque historiquement la ville de sa présence. Le tremblement de terre San Miguel, le plus important de l’histoire d’Antigua, se produit en 1717. Il détruit de nombreux édifices religieux et civils. Deux autres séismes majeurs se produisent en 1751 et 1773 avant que la capitale ne soit déménagée en 1775 sur un nouveau site. Le clergé est expulsé 1829 d’Amérique Centrale. Après des décennies d’abandon, la ville est progressivement restaurée et classée comme patrimoine mondial par l’UNESCO en 1995.


Le Parque Central ou Plaza Mayor

Il s’agit d’une place carrée d’environ 100 mètres de côté, bordée par plusieurs bâtiments importants de la ville. Un parc arboré occupe la totalité du terre-plein central de la place. Une fontaine trône en son centre. La présence de jacarandas, arbres aux fleurs mauves, donne son aspect caractéristique au parc.


 La Parque Central, à gauche la nouvelle cathédrale, au fond le volcan de Agua

 Façade la nouvelle cathédrale, à l'Est

 Vue en direction de l'Ouest et les volcans de Fuego et Acatenango


La place vue du Nord, dominée par le volcan de Agua, au Sud


La cathédrale de San José

La paroisse de San José appartient à l’archidiocèse de Ciudad Guatemala, elle est hébergée dans la partie rénovée de l’ancienne cathédrale de la ville. Le premier bâtiment fut construit en 1545 à partir des débris de l’ancien édifice situé dans la vallée d’Almolonga. Un deuxième édifice, achevé en 1680, remplace le premier, abattu en 1669. Détruit en 1773 par un tremblement de terre, on transfert la paroisse en 1779 dans la nouvelle capitale. En 1804, l’archevêque Peñalver y Cárdenas ordonne la création de la nouvelle paroisse de San José à Antigua Guatemala à partir de trois autres paroisses provisoires. Elle est installée dans l’édifice actuel en 1832. Ses retables datent de 1856. Ses tours sont détruites par un séisme en 1874. La façade est à nouveau très endommagée par le tremblement de terre de 1976. Elle est reconstruite entre 1990 et 2015.



 La façade occidentale de la nouvelle cathédrale

 Partie supérieure de la façade

 Portail occidental

 La nef et le maître-autel

 Vue sur le Parque Central de l'intérieur de la nouvelle cathédrale




Quatre vues d'autels de la cathédrale


La Capitainerie Générale (El Palacio de los Capitanes Generales)

Édifié en 1558 et très endommagé en 1751 par le tremblement de terre, il l’est à nouveau par plusieurs séismes dans les années 1770. Abandonné lors du changement de capitale en 1775, il borde le côté Sud de la place et héberge, de nos jours, des instances touristiques et le gouvernement départemental du Sacatepéquez. Il est restauré une première fois à la fin du XIXème siècle. Le séisme de 1976 oblige les autorités à démolir la façade orientale du bâtiment.


 La façade Nord de la Capitainerie

 Blason et drapeau national sur la façade

Les arcades de la Capitainerie et la 5a Calle Oriente


El Palacio del Ayuntamiento (ou Casa de Cabildo)

Construit entre 1740 et 1743, il siège sur le côté Nord du Parque Central. Le bâtiment fut sérieusement endommagé pendant le séisme de 1775. Il comporte une double arcade superposée à colonnes toscanes. Le mur oriental est fait de pierre de taille. Le petit musée de Santiago occupe le rez-de-chaussée depuis 1956.


 La galerie supérieure du Placio del Ayuntamiento et ses arcades

 Vue sur l'Ouest de la place du haut du palais

 Vue vers la partie Est de la galerie

 Le volcan de Agua et la la place avec la cathédrale à gauche et la Capitainerie en avant du volcan

 La Calle 4a Oriente

La place et ses jacarandas fleuris


Autres éléments

Il existe également plusieurs établissements bancaires surveillés sur la place, ce qui permet de faire des retraits en sécurité. Les cafés et magasins se trouvent sur le côté occidental (5a Avenida Norte). Le café Condesa est une institution de la ville.


L'entrée du Café Condesa


En bref…

Cœur de la ville, le charme de la place résulte de la combinaison de son parc arboré et fleuri, des rues pavées qui la limitent et des bâtiments remarquables qui l’encadrent. Si en journée se promener sur la place est sans risque, il est préférable de ne pas la parcourir après 21h00 : il peut s’y trouver des guetteurs mal intentionnés.

Le Parque Central constitue le point de départ idéal vers tous les points d’intérêt de la ville, qui se parcoure à pied. L’extrême majorité de ceux-ci se situe à 10 minutes maximum de marche.

 La ville d'Antigua Guatemala et ses monuments sont classés au patrimoine mondial par l'UNESCO.



 Carte satellite du Guatemala (source Google)

Carte satellite de la partie centrale d'Antigua Guatemala


Accès

De l'aéroport de Guatemala City, il existe des navettes qui relient la ville directement. Comptez 1h de route et environ 80 Quetzals (11€) par personne :  hall des départs, point de vente à l'intérieur.


 Le Parque Central la nuit

 La façade du Palacio del Ayuntamiento la nuit

Procession avec pleureuses sur la place


5 commentaires:

  1. C'est une bonne chose de faire un peu de publicité pour cette belle ville qui fut tant de fois touchée par les séismes ! Ce premier article est une belle introduction et chaque photo vaut 1000 mots !

    RépondreSupprimer
  2. Je viens de faire un superbe voyage virtuel grâce à cet excellent article , très , très intéressant . Je vais y retourner !
    Prendre des photos de nuit n'était pas risqué avec les "guetteurs" ? Bon , vous êtes revenus sains et saufs , alors ça va :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Photos de nuits pause courte avec appareil compact pour éviter les problèmes, donc c'était du très vite fait (d'ailleurs ça se voit...)

      Supprimer
  3. Ils ont l'air plutot gais les "pleureurs"!!

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à laisser un mot si vous passez par ici !